Menu

Municipalité et chasseurs de sangliers réunis dans un projet commun

Sangliers.jpg

Un bel exemple de coopération

Les chasseurs de sangliers sont des régulateurs indispensables de cette population de nuisibles très prolifiques . Ces traques  en battue font appels à de nombreux chasseurs,  hommes et chiens, ce qui nécessite la coopération de plusieurs sociétés. A cette occasion , celle de Moncorneil collabore depuis des années  avec Betcave -Meilhan,  Tachoires-Monferran et Ornézan et elles  avaient une structure d’accueil commune.  Après plusieurs déménagements successifs et indépendants de leur volonté, elles se trouvaient depuis la saison dernière SDF.

Un contrat entre municipalité et chasseurs de sangliers

Afin de trouver une solution pérenne, un accord a été trouvé avec la municipalité de Moncorneil ; celle-ci a fait l’acquisition d’un terrain boisé d’accès facile qui a été mis à leur disposition  avec , en contrepartie ,  la réalisation d’un sentier de randonnée pour les jeunes  et son entretien.  C’est donc un  partenariat qui sera signé entre la Mairie et la Société de Chasse de Moncorneil en la personne de son président Jean-Marc Janicaud. Après des mois de travaux à la charge des chasseurs, un élagage en règle qui a ménagé l’harmonie des lieux tout en réalisant une clairière,  suivi d’un terrassement à l’entrée,  a  permis la mise en place de leur cabane ainsi que d’un chenil qui servira également de fourrière municipale, situation qui s’est déjà présentée.

 Une chasse particulièrement organisée

 Pour les non-initiés, il faut savoir qu’une battue aux sangliers ne s’improvise pas . La cabane est le lieu de ralliement mais aussi de convivialité.  Il faut d’abord repérer la présence éventuelle des animaux en «  faisant les pieds », c’est-à-dire en cherchant méthodiquement leurs empreintes et leur sens de déplacement,  estimant même leur taille, les chiens étant à ce moment-là en attente dans le chenil. Ce n’est que lorsque la plan de chasse sera établi que les chasseurs se mettront en place  en respectant  les mesures de sécurité. Ensuite interviendra la chance et l’adresse …Avant  d’entamer la saison, il était donc  temps de présenter cet aménagement  à tous les conseillers en présence des chasseurs et, fait assez  exceptionnel, de leurs épouses. Rien n’était oublié puisque  tables et chaises étaient dressées  sous les arbres qui formaient une véritable tonnelle. Par la suite, après les remerciements de circonstance et les projets d’avenir, c’est dans les assiettes que l’on a retrouvé la trace du sanglier : pâté, rillettes et grillades et tout leur accompagnement .

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles