Menu

Festival européen des Bandas : La Banda Léo confirme

IMG_8780.jpg

Le rideau est tombé sur ce 46ème festival européen de bandas avec un doublé des Girondins de Léognan, la Banda Léo laquelle conserve ses trophées acquis l’année dernière, la Palme d’or et le titre de championne de France 2018. La formation belge, la Band Heure, quant à elle s’octroie la palme d’argent et le premier prix musical de Trompette d’or. Parmi les 21 prix décernés à noter la Lune d’or attribuée à la dynamique banda Los Soupaéros, une formation de Sup’Aéro de Toulouse qui a survolé les deux nuits du festival.

C’est aussi avec plaisir que les festayres ont retrouvé un ancien lauréat de la Palme d’or en 2002, la Châtelaine, qui s’octroie le 1er prix « Bandas y peñas création » avec sa composition « Castillo » composée par Éric Paillot.

Malgré un temps pluvieux et parfois froid, ce 46ème festival n’a rien à envier aux précédents avec un succès populaire toujours aussi soutenu par quelques milliers de festayres. Quant à l’organisation celle-ci fut exemplaire à tous les niveaux avec ses dizaines de bénévoles qui ont tout fait pour sa réussite.

Photos : Marc Le Saux

IMG_8678.jpg
Le maire, Gérard Dubrac, remet la palme d'or aux chefs de la Banda Léo.
IMG_8665.jpg
La Band Heure, palme d'argent.
IMG_8657.jpg
La députée Gisèle Biémouret remet à la Lyre Biterroise, la palme de bronze.
IMG_8703.jpg
Fin du festival, les clés sont rendues au maire, Gérard Dubrac.
IMG_8742.jpg
Les chefs de la Banda Léo entourés du président du festival, Pierre Verduzan, et du maire, Gérard Dubrac.
Palmares 2018 BANDAS-001.jpg
Le palmarès.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles