Termes-d’Armagnac – Le gala des sponsors

0 Le public danse avec les danseurs médiévaux 1bis 100318.jpg

Une soirée festive avec combats à l’épée et danses médiévales

C’est déjà une tradition ancienne de l’Académie médiévale et populaire de Termes : inviter les partenaires et sponsors à une soirée de gala une fois l’an. Cette année, c’était le samedi 10 mars. Thibault Renaudin, président de l’association a rappelé que Roger Robledo, vice-président est décédé récemment et que c’est lui qui se chargeait des contacts avec les partenaires.

C’est à présent la mission d’Allison Planchet, employée de l’association.

Thibault Renaudin insiste particulièrement sur la satisfaction que les membres de l’association éprouvent à recevoir leurs partenaires, parce que ce sont leurs amis : « Nous avons besoin d’être ensemble avec nos amis ! », déclare-t-il. C’est pourquoi une soirée particulière leur est consacrée.

« Nos partenaires, notre liberté »

« C’est à vous partenaires », poursuit Thibault, « que nous devons notre liberté et notre quasi-autosuffisance ». En effet, ils apportent 10 % du budget de l’association, « ce qui est rare dans le monde culturel ».

De son côté, l’association ne manquera pas de faire ses achats chez ses partenaires et, qui sait, les partenaires actuels en indiqueront peut-être d’autres. Il n’est pas négligeable de savoir que l’Académie est une association d’intérêt général : les dons qui lui sont faits peuvent donc être défiscalisés en grande partie.

Les projets

Dans ses projets, l’Académie a décidé de démultiplier les animations, comme c’est le cas pour les soirées « cabaret » qui existent depuis trois ans : il n’y a pas un mois dans l’année sans événement.

Un nouveau spectacle aura lieu cet été à la Tour : « La Tour des miracles ». C’est un spectacle entièrement écrit et réalisé par l’Académie.

Enfin les travaux destinés à faire du site de la Tour un grand site médiéval touristique commenceront à la fin de la saison prochaine. De révision en révision, les dimensions financières du projet se sont réduites et il n’y a plus que la municipalité de Termes qui le porte. Il comprend néanmoins des fouilles préalables à la rentrée de septembre 2018, un nouveau parking, un bâtiment d’accueil, un stade de joute, un musée avec quatre salles de plus.

Une belle soirée

Après l’apéritif et pendant le repas gastronomique, l’association a présenté - tout en costumes d’époque - des combats à l’épée et des danses médiévales . Et, à la fin de celles-ci, le public s’est volontiers levé pour participer aux danses, signe que la soirée est une réussite.

1 L'accueil 1bis 100318.jpg
L'accueil en costumes
2 Discours de Thibault Renaudin avec Allison Planchet 1bis 100318.jpg
Discours de Thibault Renaudin ; à ses côtés, Allison Planchet
4 - 5 démonstration de combat à l'épée 1bis 100318.jpg
Démonstration de combat à l'épée
4 - 7 démonstration de combat à l'épée 1bis 100318.jpg
Démonstration de combat à l'épée
4 3 démonstration de combat à l'épée 1bis 100318.jpg
Démonstration de combat à l'épée
4-4 démonstration de combat à l'épée 1bis 100318.jpg
Démonstration de combat à l'épée
5 Intermède de danses médiévales1bis 100318.jpg
Intermède de danses médiévales
5-2 Intermède dansant 1bis 100318.jpg
Intermède de danses médiévales
5-1 Intermède dansant 1bis 100318.jpg
Intermède de danses médiévales
6-2 Le public danse avec les danseurs médiévaux 1bis 100318.jpg
Les invités dansent avec les danseurs médiévaux
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles