Menu

Une centaine de militants de l'intersyndicale de Gers étaient présents pour la venue du ministre

P1390992.JPG

Ce samedi matin 17 février à 8 h 30 les représentants de l'intersyndicale du Gers, CGT, FSU, SUD-SOLIDAIRES, SGL, accompagnés d’une centaine de militants sont venus pour accueillir les maires du département en congrès à Ciné 32 et le ministre de la Fonction Publique, Gérald Darmanin.

Leurs déclarations et la lecture des tracts ne laissent aucun doute sur leurs ressenti de la politique menée par le gouvernement : « Le gouvernement Macron condamne à mort le statut de la fonction publique et du système de santé (Sécurité Sociale) en France. Vos assurances privées (mutuelles santé) vont se gaver encore plus sur notre dos pour une couverture minimale. Et pendant ce temps là, les EPHAD manquent cruellement de moyens humains et financiers. Les retraités voient baisser leurs pensions ».

Le Comité gersois pour le développement et la défense du service public de santé en a profité pour remettre aux maires un type de délibération pour leur Conseil Municipal concernant un vœu portant « sur l’exigence d’un accès aux services des urgences en moins de trente minutes partout et pour tous et toutes. Il s’agit de la juste application du principe républicain d’égalité des citoyens devant le service public ».

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles