Trois gros chantiers en perspective

P1390185.JPG

Photo : Michel Labatut, maire, lors de son discours des voeux

Ce sont environ plus de deux cents Saint-Pouyards qui ont confirmé par leur présence à la salle des fêtes dimanche matin 21 janvier l’intérêt que suscite la traditionnelle cérémonie des vœux. Ils furent accueillis par le maire, Michel Labatut, et le Conseil municipal, lesquels se félicitèrent de la présence du sénateur, Franck Montaugé, du Conseiller Régional, Ronny Guardia Mazzoleni, et des maires des communes avoisinantes.

Evocations 2017

Michel Labatut ne pouvait qu’appréhender son discours que par l’évocation en janvier 2017 de l’inauguration de la salle des sports. Puis au fil de son discours, le maire met en avant les bénévoles, révèle qu’au dernier recensement Saint-Puy dépasse les 600 habitants, souligne que « les chasseurs disposent de locaux adaptés, beaucoup plus qu’ils ne l’espéraient », détaille les petits et gros travaux réalisés en régie, et confirme que s’en est fini avec le glyphosate sur toute la commune « sachant que le zéro phyto est en place depuis 4 années ». Puis Michel Labatut évoque l’éventualité du passage d’une école à 4 jours sachant que « les partisans de l’école à 4 jours et ceux à 4 jours et demi est en partie égale ». Il souhaite « quelle que soit la décision finale que nous restons unis pour le bien de nos écoles rurales ».

Perspectives 2018

Pour 2018 l’ensemble de l’éclairage public sera modernisé sous forme d’éclairage Led grâce à la Communauté de communes de la Ténarèze qui est labellisée Territoire à énergie positive pour la croissance verte. Coût de l’opération 91 524 € subventionné à hauteur de 80%. L’autre gros chantier sera le dossier de sécurisation de la traversée du village et ses carrefours dont les travaux débuteront en septembre 2018. Enfin, la salle des fêtes construite au début des années 50 « arrive en bout de course, c’est un ensemble que l’on doit rénover », estime Michel Labatut lequel précise « l’idée n’est pas forcément de refaire une salle des fêtes commune comme l’on en retrouve dans tous les villages avoisinants mais un espace social intergénérationnel capable de donner des valeurs et des loisirs entre toutes les générations ». Un calendrier des travaux est établi « afin que ce nouvel espace voit le jour avant la fin de notre mandat », conclu le maire.

P1390190.JPG
De nombreux Saint Pouyards ont assisté à la cérémonie des vœux.
P1390193.JPG
Les personnalités au premier rang.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles