Les viticultrices et vigneronnes gersoises innovent en créant un club féminin

P1390234.JPG

Il s'agira de la mise en place de projets communs liés à leurs activités et à l'oenotourisme

Les vigneronnes et viticultrices gersoises ne voulant pas rester dans l’ombre ont eu l’idée de créer un club féminin (il reste à trouver le nom) pour mettre en avant leurs diverses activités liées à leur profession. Elles se sont retrouvées pour en poser les bases autour de Gisèle Biémouret ce lundi 22 janvier au domaine du Grand Comté à Roquelaure où elles furent accueillies par Aurélie Baylac.

S’appuyant sur l’une des marques du CDT du Gers « Bons crus d’Artagnan » reconnue par le label « Vignobles et découverte », les vigneronnes et viticultrices tiennent à se faire connaitre et à se singulariser. Nathalie Menagazzo, du domaine d’Embidoure à Réjaumont  s’en explique : « Le projet est de communiquer sur notre métier et de promouvoir nos vins qui sont différents des autres car produit par des femmes. Cela peut surprendre mais je sais que nous percevons les arômes différemment des hommes et cette perception nous allons la transférer sur nos vins ».

De son côté Aurélie Baylac évoque « que son métier touche à tous les postes, de la vigne au chai ». Et qu’il s’agit par le biais de ce club «de se rencontrer, de discuter, et d’échanger dans ce groupe très convivial en ayant aussi l’idée de dépoussiérer l’image de l’agriculture ».

Enfin ce club féminin de vigneronnes et viticultrices s’attachera à la mise en réseau des femmes qui exercent leur métier dans la filière oenotouristique (viticultrices, œnologues, restauratrices, chargées de communication, cavistes, sommelières …).

Ont participé à la réunion
Aurélie Baylac, domaine du Grand Comté à Roquelaure ; Nathalie et Sandrine Ménégazzo du domaine d’Embidoure à Réjaumont ; Marie-Claude Della Védove du domaine de Bilé à Bassoues ; Claire Duffau du domaine de Maouries à Labathète ; Laurence Brumont du domaine de Montus au château de Bouscassé ; Michèle Charrier du domaine de Moulié à Cannet ; Carine Fitte et Hélène Archidec du domaine Herrebouc à Saint-Jean-Poutge ; Cécile Terraube du domaine de Magnaut à Fourcès.
P1390234.JPG
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles