Société Archéologique et Historique du Gers

Colloque 2017 18112017 (1) [1024x768].JPG

Colloque Souvenirs de guerre 1914-1918, l’année 1917.

Salle comble pour l’introduction de cette journée, samedi 17 novembre, aux Cordeliers à Auch. Georges Courtes, dans son mot d’accueil, remercia les personnalités présentes et souligna le travail de recherche, de mise en forme des sujets des intervenants. Christian Laprébende, maire d’Auch, salua le dynamisme de la Société Archéologique du Gers engagée depuis 2013 à remémorer les années difficiles de guerre et l’implication des Gersois tant sur les fronts de guerre que dans la vie quotidienne dans nos campagnes. Le préfet Ory mentionna les difficultés de fonctionnement des services préfectoraux désorganisés par l’appel sous les drapeaux de nombreux fonctionnaires et des sous préfets  Au gré des interventions, on put reconnaitre dans la salle, Gisèle Biémouret, députée, Fatma Adda, conseillère régionale, Bernard Gendre, conseiller départemental, Anne Laybourne, sous préfète de Mirande.

Le général Irastorza, président de la mission du Centenaire de la première guerre mondiale esquissa les grands traits de ce conflit au combien sanglant. Il félicita la Société Archéologique à l’initiative des colloques annuels et l’assura du soutien financier pour la publication des actes retraçant ces journées fructueuses de souvenirs

La journée s’est déroulée comme prévu dans son programme : Les soldats racontent leur guerre (lettres et carnets de soldats), des soldats écrivains pendant la guerre (poésies, textes en français et en gascon), la guerre vue par des artistes gersois (objets fabriqués dans les tranchées, dessins, poème sur la vie à l’Arrière, notes manuscrites de Charles Samaran), et un volet d’œuvres de circonstance (collecte aux Archives départementales, correspondances destinées aux Poilus, oraisons funèbres, le souvenir en gascon, ouvrages littéraires)  Toutes les communications furent suivies par un public nombreux et attentif. Un seul regret, comme pour chaque colloque, c’est de ne pouvoir écouter tous les orateurs.

Un stand de vente d’ouvrages édités par la Société archéologique permettait de compléter les bibliothèques, en particulier le recueil des actes du colloque consacré à l’année 1916 paru très récemment.

Une exposition d’artisanat des tranchées et de douilles ciselées complétait l’évocation de l’année 1917.

Le rendez vous est pris pour le samedi 17 novembre 2018 pour évoquer l’année 1918, ses batailles aux lourdes pertes, la perception de l’armistice dans le Gers.

 

Colloque 2017 18112017 (8) [1024x768].JPG
L'assistance
Image.jpg
Les actes des colloques sont en vente au siège de la Société et dans de nombreux points de vente.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles