Menu

Exposition "Le Long Chemin du Blé au Pain" à la mairie de l'Isle-Jourdain

expo sur les moulins à vent l'isle jourdain 2017 004.JPG

Une animation spéciale dans la salle des mariages : passionnante exposition sur le patrimoine régional.....

Photo : affiche de l'exposition 

Jean-Louis est un homme « tout d’une pièce » expliquant son choix d’avoir retrouvé avec bonheur, et d’y vivre dans la maison de ses ancêtres, une maison où il fait bon vivre depuis 1858…passant de génération en génération..A la fois ingénieur et Docteur en sciences, racontant  aussi avec passion, le chemin de ses études…...d’abord  à Toulouse avant de les poursuivre  dans une école d’ingénieurs à Paris.

A la fin de cette école, on lui a conseillé de se lancer dans un doctorat à l’Institut Français du Pétrole, ainsi qu’à l’Université de Nanterre…Ses diplômes en « poche » le voilà introduit au sein de grandes sociétés, telles que Péchiney, Elf et Total…..terminant sa carrière en 2006.

Comme beaucoup de retraités, il ne reste pas inactif, « fan » d’archéologie, le voilà qui rejoint l’Association d’Archéologie de la ville, faisant également parti du Conseil des Sages.....il retrouve alors des documents très anciens dans la maison de ses grands-parents qui lui permettent d’effectuer des recherches ( ce qui est un plaisir pour lui, il sait de quoi il parle)…notamment sur les Moulins à Vents du Gers et d’ailleurs plus nombreux que les Moulins à Eau.

C’est ainsi, qu’aujourd’hui, il propose cette très intéressante exposition, avec une Conférence sur ce thème…pour cela il a entrepris de nombreuses lectures avant de faire naître ce projet, basé essentiellement sur l’histoire des Moulins ayant existé dans la communauté de communes de la Gascogne Toulousaine entre le XVIIIè siècle jusqu’à nos jours.

Il précise : » en 1800, il y avait 50 moulins à vent, dont 7 Moulins à eau et 43 Moulins à vent !

Ce qui intéresse Jean-Louis Hérisson, c’est avant  tout l’histoire de ces Moulins sur le plan architectural, construction, possession, cela représente un immense chantier appuyé par des lectures, des photos ..expliquant qu’il participe aussi à d’autres associations en partenariat avec la mairie de l’Isle-Jourdain.

Dans ses projets, il envisage de s’intéresser à la carrière de son grand-père , qui fut cantonnier dans la ville, laissant un petit carnet sur sa vie…

Jean-Louis termine en disant que le scientifique qu’il a été, a toujours été curieux et perspicace, « au bon endroit,  au  bon moment » cela lui a réussi dans sa vie professionnelle…..

La recherche en chimie est son « cheval de bataille » restant un homme modeste et discret, il raconte qu’il a aidé Yves Chauvin ( un scientifique reconnu) au moment où Jean-Louis passait son doctorat de chimie… pour ceux qui ne sont pas dans la mouvance de cette spécialité, cela semble incompréhensible..ses résultats sont basés sur «  Catalyse de transformation des oléfines par les complexes du tungstène » Télomérisation des oléfines cycliques en présence d’oléfines acycliques.

L’Article fondateur, paru en 1970 dans la revue Die Makromoleculäre Chemie, dans lequel Yves Chauvin et son doctorat de l’époque, Jean-Louis Hérisson, proposent le mécanisme récompensé par le prix Nobel de chimie en 2005.

Un bravo tout spécial à ce monsieur, pour sa disponibilité, sa gentillesse, son professionnalisme, présentant à travers photos et  documents une exposition riche en explications en tout genre…..les Moulins n’auront plus de secret pour les visiteurs !!!!

 

On lui souhaite une belle réussite, l’exposition se situe au premier étage dans la salle des mariages…elle est ouverte toute la journée de 10 h à 18 h et dure jusqu’au 25 novembre inclus…avec juste une fermeture exceptionnelle, les 18 /19/20.

vernissage expo des muses 2017 017.JPG
Jean-Louis Hérisson présentant un des panneaux de photos
vernissage expo des muses 2017 016.JPG
idem
vernissage expo des muses 2017 015.JPG
un des moulins
vernissage expo des muses 2017 018.JPG
le blé devenant farine
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles