Menu

L’OM au forceps

Salut, quelques nouvelles monblanaises.

 

L’OM AU FORCEPS

En déplacement à Preignan, les olympiens ont réalisé un bon coup. Partis à 12, le coach avait dépêché une flopée de vétérans afin de palier au manque de joueurs qualifiés. L’entame équilibrée laissait entrevoir quelques possibilités vite révisées. En effet, après la sortie sur blessure de Figielski au bout d’1/4 d’heure, copieusement dominés, les jaunes ne vont s’en sortir qu’avec beaucoup de solidarité et un peu de chance il faut le dire. A la demi-heure, c’est un centre de Peytavit qui est détourné dans ses buts par un défenseur local, les mêmes preignanais qui ratent l’immanquable avec un tête au dessus les cages vides, ou qui touchent le poteau, en fin de mi-temps. 1-0

A la reprise, les locaux croient déceler une faille coté « vieux », mais les anciens vont veiller et à force d’acharnement à défendre, un contre bien lancé par Dario, profite à Moranville pour le second but. Mieux encore, à 5 minutes de la fin d’une longue mi-temps, Adjini, mis sur orbite par Gourrier, ajoute un le 3ème but. Entre temps, les locaux, pas vernis, avaient empilés les corners et les centres, touchant même la barre et quelques jambes sans qu’aucun but ne rentre. 3-0, beau succès face à une très bonne équipe avec un arbitrage local très correct.

 

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles