Saint-Puy : May Day sous le signe du recueillement car ce n'était pas possible d'oublier les victimes de l'attentat de Manchester

P1330112.JPG

Le soleil radieux qui a régné sur cette fête du printemps anglais a cependant donné un éclat particulier à cette manifestation

Ce dimanche 28 mai à 11 heures, les trois coups de l’ouverture de la septième édition du « May Day » ont été donnés aux sons des cornemuses jouées par les Piperade South West Pipers. Lesquels ont défilé sur l’avenue René Lassus jusqu’au pied de l’estrade officielle où ils donnèrent leur premier concert de la journée. Ce fut le moment pour le maire, Michel Labatut, d’accueillir le président du Conseil Départemental, Philippe Martin, et les animateurs du May Day, Susie Thornton et Marcel Semperé.

Michel Labatut invita le public sur une chanson d’Ariana Grande à un instant de recueillement pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de Manchester. Puis furent joués les hymnes anglais et français. Passés ces moments d’émotion les clefs de la ville ont été remises à Susie Thornton et Anita fut  couronnée reine de la journée.

Puis les centaines de visiteurs découvrirent les nombreux stands sur l’artisanat anglais mais pas seulement puisque les produits locaux étaient aussi à l’honneur. Et c’est après l’apéritif au Pousse-rapière que fut appréciée la gastronomie anglaise mais aussi française. L’après-midi se conclura par la pause incontournable du «Tea time ».   

P1330094.JPG
Les Piperade South West Pipers en concert.
P1330092.JPG
Un joueur de cornemuse.
P1330112.JPG
Moment de recueillement.
P1330119.JPG
Anita couronnée par le maire, Michel Labatut sous le regard de Marcel Sempéré.
P1330132.JPG
Anita et son amie Amélie défilent en calèche.
P1330133.JPG
Les incontournables Banjo mobile.
P1330138.JPG
Susie Thornton : "Pour nous les Anglais de Saint-Puy c'est difficile de comprendre pourquoi le brexit a été voté".
P1330140.JPG
Le stand de la tombola anglaise.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles