Menu

Basket-ball nationale 2 masculins : Le VCGB coiffé sur le fil

P1310739.JPG

Après une première mi-temps de rêve, Valence-Condom a perdu de sa superbe lors de la seconde période

Valence-Condom : 79

Toulouges : 81

LIEU : Valence (Salle Jacques Baurens). SPECTATEURS : 400 environ. ARBITRES : Jérémy Lesquibe et Pierre Serra QUART TEMPS : 28-22, 18-18, 5-17, 18-24. MI-TEMPS : 56-40.

VALENCE-CONDOM 27 tirs réussis sur 48 tentés dont 11 sur 2- à trois points. 12 sur 18 aux lancers francs. 18 fautes d’équipe. Pas de joueur sorti pour cinq fautes. Les marqueurs : Bernaoui (3), Maggesi(2), Mendes (17 dont 4 panier à 3 pts), Nasri (3 dont 1 paniers à 3 pts), Traoré(6), Trépout(3 dont 1 panier à 3 pts), Desbarats(15 dont 2 paniers à 3 pts), Seremet (6 dont 2 paniers à 3 pts), Champie (7 dont 1 panier à 3 pts), Miette(7).

TOULOUGES  28 tirs réussis sur 54 tentés dont 11 sur 27 à trois points. 14 sur 18 aux lancers francs. 22 fautes d’équipe. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes. Les marqueurs : Kiple (23 dont 4 paniers à 3 pts), Barcelo (15 dont 3 paniers à 3 pts), Benitez(-), Tonji (-), Zoé (8), Cox(-), Rico (-), Fitzgérald (28 dont 3 à 3 pts), Torondell (7 dont 1 panier à 3 pts).

L’espoir de croire à la victoire des Gersois face aux Catalans n’a duré que l’espace de 20 minutes. Lesquelles furent certainement trop belles avec un VCGB euphorique qui a compté jusqu’à 22 points d’avance (55 à 33 à la 17ème). Un bonheur éphémère gâché par la dure réalité de la chute qui vous met groggy car elle aurait bien pu être évitée. Car combien de fois les joueurs du VCGB ont raté l’immanquable, au moins une douzaine, Toulouges sans se gêner en a profité pour s’imposer.

Après des débuts hésitants face à des visiteurs plus entreprenants sous la baguette de l’excellent meneur Pierre Kiple, Valence-Condom parvient au fil des minutes à trouver ses marques en resserrant sa défense. Une bonne rampe de lancement pour la cavalerie locale qui va dans le premier  quart temps prendre le commandement de la rencontre pour ensuite lors du second quart temps porter l’estocade avec entre autre quatre tirs primés consécutifs de Loïc Mendes, (55 à 33 à la 17ème). L’intérieur visiteur, Luc Fitzgerald, remet de l’ordre dans sa maison plutôt dans la raquette locale en réduisant l’écart par un tir primé et un panier. Le VCGB rentre aux vestiaires avec un bonus de 16 points.

A la reprise Valence-Condom encaisse un 8 à 0, c’est déjà mauvais signe mais rien n’est encore de perdu. Un tir primé de Lionel Trépout stoppe l’hémorragie sans pour autant remettre le VCGB sur les bons rails. Car ce dernier d’une extrême maladresse voit son avance fondre comme neige au soleil suite à une série des incontournables Luc Fitzgeral et Pierre Kiple, (69 à 74 à la 37ème). Par trois fois Valence-Condom va chercher l’égalisation dont la dernière à la 39ème, 79 à 79. Pierre Kiple qui va chercher la faute aligne ses deux lancers francs alors que sur la relance dans les dernières secondes de jeu le VCGB perd le ballon et la rencontre. Et du coup la question du maintien revient d’actualité car Valence-Condom n’a plus qu’un point d’avance sur le premier relégable.

Déclaration

Grégory Elorza, entraîneur de Valence-Condom : « Nous avons joué notre première mi-temps sur l’euphorie, cela ne pouvait pas durer. Effectivement en seconde période nous avons un déchet énorme dans leur raquette, nous sommes apathiques, et sans réaction particulière. Il faudra se relever de cela ».  

P1310723.JPG
Solidarité des joueurs du VCGB juste avant le coup d'envoi.
P1310737.JPG
Le staff sportif inquiet : Alain Dugas, Thomas Baurens, Grégory Elorza.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles