Menu

Femme et pompier c'est aujourd'hui possible

pompieres bando.jpg

Il y a quelques années, seuls les garçons pouvaient rêver d'être pompiers. Depuis 1976 le rêve est permis aux petites filles. Elles sont quelques unes aujourd'hui un peu partout en France à conquérir ce territoire masculin.Trop peu encore pour parler d'égalité mais le mouvement est en marche. Dans le Gers plus qu'ailleurs même, mais pas encore assez de l'avis de l'état major. C'est pour cette raison que le SDIS, Service Départemental d'Incendie et de Secours a décidé à l'occasion de la journée internationale de la femme de mettre en avant ses éléments féminins. Dans les principaux centres d'intervention dui département les équipes de garde étaient ce 8 mars exclusivement féminine.

Au centre de secours de Mirande, Manon, Axelle et Chantal étaient prêtes. Pas trop intimidées par cette charge mais plus par sa médiatisation comme elles le précisaient.à Anne Laybourne en visite au centre de secours mirandais en fin de matinée. Nos charmantes pompiers avaient aussi droit à la visite de Gisèle Biémouret, députée, Bernard Gendre, Président du SDIS, et le Lieutenant-colonel Éric Meunier, Directeur du SDIS.

Trois jeunes femmes qui cassent le mythe du pompier grand, costaud, aux épaules carrées. La force physique, même s'il faut toujours avoir la forme n'est plus un critère déterminant, la plus grande partie des interventions portant sur des secours à personnes, malaises, chutes, accidents, là, elles ont toute leur place et même un peu plus et dans les autres cas elles assument parfaitement, tout comme... "quand on part en intervention, on est dans une équipe solidaire et ont est tous pompiers" déclarait Chantal. Avis aux jeunes filles, volontaires ou professionnelles la place vous est ouverte tous les centres de secours du département recrutent..

IMG_0057_0014bb.jpg
Manon, Axelle et Chantal
IMG_0058_0015bb.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles