Basket-ball nationale 2 masculins : L'exploit pour Valence-Condom qui tombe Dax, un prétendant à l'accesion

P1310422.JPG

Avec cette victoire le VCGB consolide ses espoirs de maintien

Photo : Tous pour un, un pour tous

Valence-Condom : 71

Dax : 70

LIEU : Valence (Salle Jacques Baurens). SPECTATEURS : 700 environ. ARBITRES : Romain Lamarque et Jérôme Guédé QUART TEMPS : 27-17, 11-22, 17-21, 16-10. MI-TEMPS : 38-39.

VALENCE-CONDOM 25 tirs réussis sur 62 tentés dont 8 sur 27 à trois points. 13 sur 18 aux lancers francs. 25 fautes d’équipe. Joueur sorti pour cinq fautes : Champie (32ème). Les marqueurs : Bernaoui (5), Maggesi(2), Mendes (10 dont 1 panier à 3 pts), Nasri (14 dont 2 paniers à 3 pts), Traoré(6), Trépout(7 dont 1 panier à 3 pts), Desbarats(11 dont 2 paniers à 3 pts), Seremet (9 dont 2 paniers à 3 pts), Champie (2), Miette(5).

DAX  21 tirs réussis sur 48 tentés dont 8 sur 20 à trois points. 20 sur 28 aux lancers francs. 22 fautes d’équipe. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes. Les marqueurs : Mansanné (5 dont 1 panier à pts), Lissalt (5 dont 1 panier à 3pts), Mansarré (8 dont 2 paniers à 3 pts), Schoffernecher (5), Morentin (17), Basileu (12 dont 1 panier à 3 pts), Laurent (3 dont un panier à 3 pts), Lema (2), Naletilic (13 dont 2 paniers à 3 pts), Duboquet (-).

Il reste quatre secondes à jouer, les arènes sont en fusion, et le landais Josip Naletilic avec deux lancers francs tient au bout de ses mains la victoire, (71 à 70 à la 38ème). Le dénouement en réalité d’une disette de 2 minutes  durant lesquelles les deux formations hyper fébriles n’ont inscrit aucun point. Car là il ne s’agit pas d’adresse mais de solidité mentale pour justement être adroit. Et Josip Naletilic qui en a vu d’autres lorsqu’il jouait en Euroligue à Siroki (Croatie) craque sur ses deux tirs. Valence-Condom est au paradis, une équipe du top 5 vient de tomber aux arènes.

La rencontre démarre sur les chapeaux de roue avec d’entrée deux tirs primés de part et d’autre, le premier pour Lionel Trépout et le second pour Jérôme Mansanné. Et durant huit minutes les deux équipes se rendent coup pour coup avec cependant une légère domination des locaux. Laquelle se concrétise logiquement par l’artillerie locale qui plante un 9 à 0, (29 à 17 à la 12ème), et qui ne s’arrête pas là avec une bonification de l’écart (32 à 18 à la 14ème). Quinze minutes de rêve pour le VCGB qui revient les pieds sur terre face à la réaction des dacquois. Lesquels appuyant sur ce qui fait mal, le jeu intérieur, imposent les gabarits de Jean-François Basileu et Roberto Morentin. Valence-Condom encaisse un 12 à 0 qui remet les pendules à l’heure à la mi-temps.

A la reprise le bras de fer entre dacquois et valenciens est intense où tour à tour chacun d’eux prend un léger avantage. Dax croit bien tenir le match en s’octroyant 5 points d’avance avant l’entame du dernier quart temps, le VCGB ayant montré des difficultés à contenir les intérieurs visiteurs. Allez savoir comment et pourquoi Valence-Condom va balayer par un 10 à 0 les prétentions visiteuses, (65 à 60 à la 33ème). L’extraordinaire cohésion collective des joueurs valenciens, leur cœur, et leur adresse au bon moment dont les deux tirs primés de Samir Nasri et Yohan Desbarats, laissent espérer le meilleur. Pas sûr puisque les dacquois se ressaisissent par l’incontournable intérieur, Jean-François Basileu, qui plante un tir primé et deux lancers francs, (69 à 70 à la 38ème). Dans la foulée le VCGB sur une action bien menée s’octroie deux lancers francs où Yohan Desbarats ne tremble pas, (71 à 70 à la 38ème). La suite on la connait, il reste quatre secondes à jouer.

Déclaration

    Grégory Elorza, entraîneur de Valence-Condom : « Cela a été très compliqué mais je suis très content car après avoir encaissé le 12 à 0, nous avons eu les ressources pour revenir dans le match face à la meilleure défense du championnat. Certes c’est une victoire à « l’arrache » parce que nous n’avons pas mis assez de jeu rapide. Ce succès nous permet de croire aujourd’hui à notre maintien ».

16729123_1389441924461821_1691191515486702752_n.jpg
David Seremet à la relance ...
16649465_1389442477795099_7055299452990361924_n.jpg
Tout comme Bastien Magessi.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles