Pauilhac un village tiraillé entre deux pôles qui veut sauver son école

DSCN5442 (2).JPG

La sécurité des enfants un enjeu à tous les niveaux

À la veille de la rentrée les élus responsables du transport scolaire et les services concernés du Conseil Départemental ont passé en revue une partie du dispositif pour convoyer les milliers de lycéens, collégiens ou écoliers qui chaque jour prennent les transports scolaires. Après la visite chez un transporteur (lire par ailleurs), les élus sont allés rencontrer le maire de Pauilhac sur le terrain et constater les installations qui abritent les enfants qui attendent le bus. Le Conseil Départemental accorde une subvention de 40 % aux communes pour sécuriser les abribus.
Le maire Patrice Suarez à la tête de la municipalité depuis les dernières élections est à la tête d’une commune de 703 habitants. Le village compte une école en RPI avec Terraube. À cette rentrée l’école accueillera une trentaine d’enfants en classe de CM2 . Le maire note que la commune est prise en étau entre les deux pôles que sont Fleurance et Lectoure et les nombreuses possibilités qui sont offertes aux parents en matière d’école primaire dont les écoles privées. Autres soucis pour le premier magistrat dont la commune est traversée par la RN21 : « aucun aménagement d’abribus sur cette portion de route » d'où la fuite des écoliers vers les deux centres.

Un RPI à sept communes
Le RPI Pauilhac-Terraube compte 75 élèves dont 40 sont issus de la commune de Pauilhac. Les élus savent que les écoles qui ne comptent qu’une classe sont vouées à la fermeture dans un avenir proche.
Pour tenter d’infléchir la tendance les maires ont un projet de regroupement des deux RPI du secteur pour un seul comprenant 7 communes. Un projet qui attend le feu vert de la DASEN.
Pour cette rentrée les écoliers de Pauilhac seront accueilli par un nouvel instituteur Sylvain Grégoire qui  vient de l’école de Pergain Taillac et qui remplace Christian Delmas qui a fait valoir ses droits à la retraite. Le maire a souhaité une école à l’heure numérique et des tablettes sont mises à la disposition des écoliers, tout comme à Terraube.

DSCN5441.JPG
Philippe Dupouy, Conseiller Départemental, Président de la commission Route et Mobilité et Patrice Suarez le maire de Pauilhac
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles