Menu

Tempo latino trop open

karine vic 5432DSCF4202.jpg

Ne pas passer par les arènes c'est se priver du meilleur

Le succès populaire sera là cette année encore au vu des deux premières journées, la ville est baignée de musique, on danse sur les terrasses des cafés et même au milieu de la rue, les amateurs comme les curieux sont là. Les cours de danse affichent complet, la bonne humeur se partage sans compter. Les échoppes multicolores invitent elles aussi à changer de climat, le soleil est au rendez-vous. Tous les ingrédients sont réunis pour contribuer à l'élaboration d'un grand cru sauf que la crise est passée par là  et que visiblement les pesos viennent à manquer pour se rendre en famille dans les arènes malgré des concerts de premier ordre et des tarifs très abordables.

Le spectacle est dans la rue, la musique est gratuite, l'ambiance est là mais le meilleur reste cependant dans les arènes.

La Mambanegra et Bixiga 70 il ne faut pas passer à coté

Ce soir ne pas manquer Bixiga 70, un périple de l'Afrique à l'Amérique latine avec ce groupe dont la notoriété grandissante va le placé rapidement parmi les grands. Déjà au hit des musiciens à Sao Paolo, allez découvrir cette bombe musicale et vous pourrez dire dans quelques années "quand ils sont venus à Vic j'y étais".

Reconnu comme l’un des cinq groupes majeurs colombiens par la revue américaine Billboard, La Mambanegra, groupe mystique s’il en est, distille la salsa new yorkaise des années 70 tout en intégrant des éléments de musique jamaïcaine, de Funk et de Hip-Hop dans une fusion explosive et virtuose.

Photos Karine Labadie

karine vic 453.jpg
karine vic 23.jpg
vic ino DSCF4114.jpg
Lancement officiel de Tempo 2016
IMG_0186_1598.JPG
Et on danse, danse, danse
IMG_0183_1595.JPG
Chaud comme la bas jeudi pour l'ouverture
IMG_0187_1599.JPG
IMG_0184_1596.JPG
Super Vic ! ça se voit sur ces deux charmantes touristes
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles