Menu

Corrida d'Eauze

   Féria   d’EAUZE 

 

 Eauze    renoue  avec  les    figuras

 Triomphe  de  Sébastien    Castella

 

  A l’ère  de  Pierre  Miquel, les   arènes   élusates   ont  connu   des figures  du  mundillo : César  Rincon  (grand  ami  de Pierre  Miquel qui  lui fournissait    sa pâtisserie  favorite , les   pastis  gascons  )  - Enrique  Ponce  , El  Juli,  les  Campuzano, Nino  de  la Capea ,Nimeno  II   qui  a  donné son   nom  aux  arènes Julien  Lescaret    qui  y prit    son  alternative  .Le  public  avait    été  sensible   à  ce retour   à la corrida  plus   toreriste  et la   présence   d’une  figura  au  cartel   Sébastien   Castella , les   tendidos  étaient    bien   garnis

Les  toros :    les  Banuelos , fort bien    présentés   furent   brefs   au  tercio   de  varas    (  une  seule pique  )

Sébastien  Castella   (  Bleu  et  or  )   2  oreilles. 

Thomas    Dufau  ( bleu   et  or  ) une  oreille  - et  blessure  - (  son  bulletin de  santé- voir notre  édition de Lundi)

  Sébastien   Castella   - Son énorme   expérience   et   sa campagne extraordinaire   au  Mexique  se  traduisirent   dans   le ruedo  d’Eauze  par  des  faenas  de   grande  classe  dans  des   styles   variés , Même  les Banuelos     compliqués  durent   se plier   à  sa  muleta  .Le  dernier    toro ( qui  était   celui   de   Thomas   Dufau  blessé )  fut lidié   avec  art    et   une oreille   tomba  du   palco  . Il  refusa  de  sortir   à hombros    la   deuxième   oreille  n’était pas  de  son toro . Beau   geste  de confraternité.

Thomas  Dufau :  il   était  venu  à  Eauze présenter une  nouvelle   tauromachie, plus  de  temple  , plus  de  sérénité .Hélas  , un  Banuelos   qui  l’avait  menacé  trois    fois ,l’accrocha   sérieusement  dans     l’aine  et  à  l’abdomen.

IMG_0608.jpg
Un derechazo de Sébastien Castella
156.JPG
Eranck Lanati président du club taurin remet le trophée Pierre Miquel à Sébastien Castella
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles