Nogaro week-end 100% camion.

camions 2.jpg

Le Grand Prix Camion 2016 attirera les grandes foules

Le lancement du Grand Prix Camion 2016 aura lieu ce samedi, la tension monte chez les pilotes depuis quelques jours déjà. Ceux-ci ont à cœur de faire un bon résultat dans le Gers. . Plus de 30 camions de course s’affronteront lors des 8 courses réparties équitablement entre le samedi 11 Juin et le dimanche 12 Juin. En Championnat d’Europe, un nouveau promoteur tentera de développer la discipline en mettant l’accent sur les Fans toujours plus nombreux (+ de 39 000 spectateurs en 2015 !) avec de nouvelles animations. La Coupe de France surfe sur la réussite de la saison 2015 qui a vu son nombre d’engagés grossir. Le plateau s’annonce une nouvelle fois très garni avec près de 20 camions en piste !

Deux catégories présentes ce week-end.

Les concurrents du Championnat d’Europe rejoindront la France pour leur 3 e meeting de la saison. Le double champion sortant Norbert Kiss s’est lancé un nouveau défi en changeant de monture à l’intersaison passant d’un camion MAN à un Mercedes. Les deux premiers meetings furent difficiles pour lui (6e au classement), il aura donc à cœur de se montrer aux avants postes à Nogaro. Pendant ce temps, deux pilotes sont à la bagarre pour les victoires. Adam Lacko (5 victoires sur 8 courses), leader provisoire, montre qu’il faudra une nouvelle fois compter sur son Freightliner en 2016. Jochen Hann, qui reste comme à son habitude un des favoris au titre, accuse seulement 4 points de retard sur le pilote Buggyra. Derrière, la bataille fait rage, les pilotes se tiennent dans une poignée de points. Anthony Janiec (seul français engagé avec le Lion Truck Racing), arrive à Nogaro dans la peau d’outsider et tentera de remporter une nouvelle victoire après celle acquise en 2015 dans le Gers. Pour ce qui est de la Coupe de France Camions, la première manche a été marquée par la suprématie d’Anthony Janiec. Thomas Robineau, double Champion de France en titre, accuse un léger retard en arrivant à Nogaro en seconde position (derrière Anthony Janiec qui ne participera qu’à l’Europe à Nogaro). On retrouve ensuite Lionel MONTAGNE, toujours aux avants postes, qui mène la révolte accompagné de près par les portugais José Rodriguès/Teodosio/Sousa et les 7 pilotes de l’ASA Armagnac Bigorre dont Jean-Claude Labadie et Franck Conti en fers de lance. A noter la présence des deux espagnols David Marco et Pedro Garcia, habitués du rendez-vous gersois. Le GP Camion 2016 en chiffres : 30 camions de course de 8 marques différentes (MAN, Freightliner, Mercedes, Iveco, Scania, Renault Trucks, Volvo, DAF) et plus de 200 camions décorés

camions nogaro.jpg
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles