Menu

La ruche qui dit oui

DSCF3428.JPG

La   Ruche    qui   dit  oui.

  Du  producteur  au consommateur

 

  Ce  soir   le  hall  de la maison  bleue    «  bourdonne »  , on a    rapporté    la  «  Ruche »    qui  a  fonctionné  pendant    un an  et  demi  au Courdeau, chez  Sylvie   Danel, dans  un  site  vicois :  «  La maison  bleue »  et une  nouvelle  équipe   Réjane, Sandrine  et  Séverine   a   repris   «  le  rucher ».   Dans  cette    période où   on ne  cesse  de  parler  de  circuit   court  , de vente   directe ,  la  Ruche  qui   dit oui ,  pratique  cette  formule   de  commerce   entre producteurs  et  consommateurs  depuis2011  et on  compte aujourd’hui  700 sites   de Ruche. Mercredi    soir , à Vic  démonstration a  été  faite   de  ces rencontres  avec    les     agriculteurs , jardiniers ,ou  éleveurs,   proposant  leur  produit  .  Une image   qui  aurait pu servir  d’enseigne à la Ruche  Vicoise , une  cliente   sortant  avec   dans  son  panier  d’osier    des      poireaux   d’un  vert   tendre   et  une    grosse   salade   d’où  perlaient    les  gouttes  de   l’ondée  de  l’après   midi .  La   pièce   embaumait  aussi   d’odeurs de  grillades du  veau   de  la famille  Bourguignon, tandis  que   Jean Pierre   Fontan  démontrait  et  bien sûr  on devait   goûter , comment   on pouvait  préparer  les  poulets  de  son élevage avec  oignons   et  miel ,la  recette   était  donnée .

Comment    fonctionne   la  Ruche :  Comme  le disait   un client  , je   n’étais   pas un fan  de l’ordinateur, mais   c’est   là  que je  passe  commande   pour mon panier   et  je  le  prends    un mercredi   sur   deux  à  la Maison bleue .  18 producteurs   sont   à votre service.

Inscriptions   et   commandes    :laruchequiditoui.fr

DSCF3428.JPG
Les animatrices de la ruche qui dit oui et le maire Michel Espié
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles