Menu

BASKET-BALL : Les Eluzates en huitième de finale de la Coupe de France

141005_191702.jpg

Extraordinaire performance des Gersoises qui contre toute attente s'imposent à l'extérieur face à une nationale 3

BASKET-BALL 1/16e de finale de la Coupe de France féminines

BEAUMONT-COURNON : 50

EAUZE : 69

Quarts temps : 12-12, 8-23; 12-17, 18-17. Mi-temps : 20-35.

EAUZE (+7) : Da Costa(9), Baulac(5), Breant(4), Marrast (7), Riccardi(11), Ortal(5), Vicini(8), Hauret-Clos(20).

Les Eluzates viennent une fois de plus de réaliser un authentique exploit après avoir éliminé Colomiers (NF 1), elles se paient le luxe cette fois-ci de faire mordre la poussière à une formation de nationale 3 qui opérait à domicile.

Après le round d’observation des dix premières minutes de jeu où Eauze fébrile abandonne son pécule de 7 points, la rencontre prend une autre tournure à l’entame du second quart temps. Avec des Gersoises mortes de faim celles-ci  sous l’impulsion de la meneuse Bruna Da Costa vont littéralement faire exploser les locales avec notamment une impériale Elodie Hauret-Clos qui s’impose sous le panier des Auvergnates. Lesquelles constatent les dégâts en concédant quinze points à la mi-temps.

A la reprise les Eluzates ne sont pas prêtes à lâcher quoi que ce soit en offrant une défense intraitable où les locales se cassent les dents. Ce qui permet aux protégées de Ludovic Touja de se constituer un bon matelas de sécurité de 20 points avant d’attaquer le dernier quart temps.  Beaumont-Cournon essaie bien de revenir mais en vain car les Gersoises toujours aussi concentrées en défense contiennent le baroud d’honneur des Auvergnates. Lesquelles abasourdies ne s’attendaient vraiment pas à une telle défaite. Ce qui fait dire au président du comité gersois de basket, Antoine Agostini, « Cela prouve que le niveau de notre basket du Sud-Ouest n’est pas si mal que cela ».

Après avoir fêté cette victoire comme il se doit mais avec modération, les protégées de Ludovic Touja nanties de 14 points d’avance joueront aujourd’hui dimanche les huitièmes de finale à 13 h 15 face aux Catalanes de Soler (NF 2) qui ont évincé 71 à 77 la formation de Tampion (La Réunion).

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles