Signature du contrat de réciprocité entre le Pays d’Armagnac et Toulouse Métropole

Le mercredi 21 septembre 2022, Michel GABAS, Président du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural du Pays d’Armagnac (PETR) et Jean-Luc MOUDENC, Président de Toulouse Métropole ont signé un contrat de réciprocité en présence de Monsieur le Préfet du Gers, Xavier BRUNETIERE.

Au travers de ce contrat spécifiquement dédié au développement des relations entre les zones rurales et les zones urbaines, les deux entités s’engagent dans une collaboration mutuellement bénéfique dans 4 domaines : la transition écologique et énergétique, l’alimentation, le patrimoine et la culture, le tourisme.

Il s’agit d’une opportunité pour dynamiser les projets portés par les acteurs locaux installés dans les communautés de communes de d’Artagnan en Fezensac, du Bas-Armagnac, du Grand Armagnac et de la Ténarèze, membres constitutifs du PETR.

Afin de refléter cette volonté de mobilisation des forces vives du territoire, la cérémonie s’est tenue dans la maison du vignoble Gascogne-Armagnac devant une assemblée réunissant les Présidents des 4 communautés de communes du Pays d’Armagnac, des acteurs représentatifs de la vitalité de l’économie locale, l’équipe technique du PETR et une centaine de cadres de Toulouse Métropole réunis à l’occasion d’un séminaire interne organisé sur le territoire.

Selon Jean-Luc MOUDENC, « l’engagement de ce nouveau contrat de réciprocité, le second dans le Gers après celui du PETR du Pays Portes de Gascogne, conforte la volonté de la métropole toulousaine de ne pas opposer l’urbain et le rural ; tout au contraire, il renforce la dynamique où les ressources de l’un sont une chance pour l’autre ! Ces coopérations entre territoires vont de plus en plus se développer ».

Pour Michel GABAS, ce contrat nourrit l’ambition de faire de la transition une opportunité de développement économique par la création d’emploi et de richesse. « Pour relever ce défi, nous ne pouvons pas compter sur nos seuls atouts. Nous devons nécessairement rechercher des complémentarités avec d’autres territoires. La coopération est pour moi un levier du changement ». Michel GABAS explique l’origine de ce premier partenariat : « J’ai la conviction que le Pays d’Armagnac occupe une place tout à fait singulière au sein de la Région Occitanie qu’il gagnerait à mieux valoriser en s’associant avec la métropole régionale. Je suis convaincu que notre partenariat confortera l’image d’excellence ainsi que le rayonnement de nos deux territoires ».

Ainsi, le contrat de réciprocité avec Toulouse Métropole enrichit les outils dont dispose le PETR du Pays d’Armagnac depuis sa création en 2002 pour accompagner les porteurs de projets, notamment le Contrat de Relance et de Transition Ecologique signé avec l’Etat, le Contrat Territorial Occitanie signé avec le Conseil Régional, le Programme Européen Leader et la coopération étroite nouée avec le Conseil Départemental du Gers.

Par rapport à ces dispositifs, le contrat de réciprocité apporte un mode de coopération bilatéral, souple et évolutif dans le temps. Le nombre de territoires s’engageant dans cette contractualisation d’un nouveau type est encore faible à l’échelle nationale, bien qu’encouragée par l’Etat. A ce jour, la démarche est donc novatrice. Elle est initiée par des élus porteurs d’une vision des relations « urbainrural » équilibrées et solidaires, avec une conception de la cohésion des territoires étendue aux relations entre métropoles et zones rurales dont on a souvent dénoncé le déséquilibre des rapports ces dernières années. Le Pays d’Armagnac et ses communautés de communes souhaitent faire la preuve que leurs complémentarités avérées avec Toulouse Métropole sont le gage d’une relation « gagnant-gagnant ».

En bas, de gauche à droite : Michel GABAS, Président du PETR du Pays d’Armagnac, Xavier BRUNETIERE, Préfet du Gers, Jean-Luc MOUDENC, Président de Toulouse Métropole En haut, de gauche à droite : Maurice BOISON, Président la communauté de communes de la Ténarèze, Barbara NETO, Présidente de la communauté de communes Artagnan en Fezensac, Philippe BEYRIES, Président de la communauté de communes du Grand Armagnac, Vincent GOUANELLE, Président de la communauté de communes du Bas-Armagnac
Les participants élus, acteurs économiques, cadres de Toulouse Métropole et équipe technique du PETR du Pays d’Armagnac
Michel GABAS, Président du PETR du Pays d’Armagnac
Jean-Luc MOUDENC, Président de Toulouse Métropole
Xavier BRUNETIERE, Préfet du Gers
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles