Concours Gascon 2022

concors 2022 (2).jpg

Remise des Prix du Concours Créations artistiques en Gascon 2022

Le mardi 14 juin dernier se déroulait au Conseil Départemental du Gers la Remise des Prix du Concours de créations artistiques en Gascon. Mme Yvette Ribes, conseillère départementale, accueillait une forte délégation de collégiens venus de Samatan, de Vic-Fezensac, d’Auch et de Saint Lys (31). Il convient de noter que des élèves du collège de Cazaubon ont également concouru mais ne pouvaient être présents. Elle a excusé ses collègues Hélène Rozis-Lebreton et Nathalie Barrouillet, présidente de la commission culture et tourisme, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, Mme Nicolas-Foix, inspectrice de l’éducation Nationale, les collégiens de Samatan et son emblématique professeur d’occitan, Delphine Castaing retenus par un spectacle théâtral à cette même heure, ainsi que le Principal du collège d’Eauze. Elle a rappelé brièvement l’histoire de ce concours créé en 1994, ainsi que les actions du département pour la promotion de la langue et de la culture occitanes. Elle a souligné les actions d’initiation dès l’école maternelle puis en école élémentaire financées conjointement par les communes ou communautés de communes volontaires et par le Département. Elle a également évoqué le travail partenarial avec l’Education Nationale et les efforts consentis en faveur de la création de sections bilingues, où l’enseignement est dispensé à parité horaire en français et en occitan. Après Plaisance et l’Isle-Jourdain, c’est à Vic Fezensac qu’une section bilingue a ouvert en septembre dernier. Les sites de Monbrun et de Samatan devraient, à terme, venir renforcer ce dispositif.

Cette année, le Département a décidé d’afficher la langue occitane sur les panneaux d’entrée de département placés sur les grands axes routiers, en ajoutant la mention « Planvenguda en Gèrs » (Bienvenue dans le Gers). Il est en effet nécessaire que notre territoire soit bien identifié et que la langue soit visible dans l’espace public, et il est bien sûr important que d’autres actions de signalétique suivent. Si ces actions ont un coût, elles n’ont pas de prix, l’affichage de la langue procède d’une appropriation de notre culture en redonnant la fierté à chacun de celles-ci.

Yvette Ribes a signalé l’urgence ainsi que la nécessité de la mobilisation collective face au déclin de notre langue. Elle a interpellé les collégiens et les lycéens, fiers de parler et d’écrire cette langue que nos Anciens pratiquaient couramment : « c’est à vous que reviendra plus tard le rôle de transmission de ce patrimoine commun aux générations futures ».

Yvette Ribes a tenu, au nom du conseil départemental du Gers et au nom de son Président Philippe Dupouy, à féliciter les élèves pour cette année de travail et à remercier leurs professeurs pour leur engagement en faveur de l’occitan ainsi que pour ce relais intergénérationnel qu’ils pilotent.

Pour en revenir au concours, le thème était cette année « l’écologie », un thème qui parle aux jeunes, et qui les mobilise bien souvent ; la preuve, ce sont 47 productions écrites et audiovisuelles qui ont été reçues et examinées par un jury de 4 personnes : Claude Pierson, Yves Ariès, Danièle Bertin et Claude Blancafort, dont le travail et l’engagement fidèle chaque année ont été soulignés.

Yvette Ribes a aussi remercié Marie-Françoise Rivail, chargée de mission au Département pour son implication au quotidien pour la valorisation de l’occitan.

Ensuite, Yves Ariès, après avoir souligné la qualité des productions, a donné lecture du palmarès dont vous trouverez la liste ci-dessous. Simultanément, Yvette Ribes et Marie-Françoise Rivail procédaient à la remise des prix.

La soirée s’est achevée par l’invitation d’Yvette Ribes à partager une collation qui fut l’occasion d’échanges fructueux entre récipiendaires, familles et organisateurs.

 

Remesa deus Premis deu Concors Creacions artisticas en Gascon 2022

Lo dimars 14 de junh darrèr se debanava au Conselh Departamentau deu Gèrs la Remesa deus Premis deu Concors de creacions artisticas en Gascon. Na Iveta Ribes, conselhèra departementau, arcuelhèva ua hòrta delegacion de collegians venguts de Samatan, de Vic Fesensac, d’Aush e de Sent Lis (31). Que cau notar que los escolans du collègi de Casaubon an tanben concorrut mes podèvan pas èster presents. Qu’a tanben excusat los sons collègas Hélène Rozis-Lebreton e Nathalie Barrouillet, presidenta de la comission cultura e torisme, En l'inspector d'academia, Na Nicolas-Foix, inspectritz de l’educacion Nacionau, los collegians de Samatan e lo son emblematica professora d’occitan, Delfina Castaing retengut per un espectacle teatrau a la medisha ora, tanben lo Principau deu collègi d’Eusa. Qu’a brèument remembrat l’istòria d’aqueth concors creat en 1994, tanben que las accions deu departament entà la promocion de la lenga e de la cultura occitanas. Qu’a soslinhat las accions d'iniciacion tanlèu l’escòla mariau puish a l’escòla elementària finançadas conjuntament per las comunas o comunautats de comunas volontàrias e per lo Departament. Qu’a tanben evocat lo tribalh en partenariat dambe l’Educacion Nacionau e los esfòrces consentits en favor de la creacion de seccions bilinguas, o l’ensenhament es dispensat a paritat orària en francés e en occitan. Aprep Plasença e l’Isla de baish, qu’es a Vic deu Fesensac qu'ua seccion bilingua a dubèrt en seteme darrèr. Los sites de Monbrun e de Samatan deurén, a tèrme, vénguer ahortir aqueth dispositiu.

Aquesta annada, le Departament a decidit d’aficar la lenga occitana suus panèus d’entrada deu departament suus grans axes rotèrs, en tot hornir la mencion « Planvenguda en Gèrs ». Qu’es en efèit necessari que lo nòste territòri sia plan identificat e que la lenga sia vededera en l’espaci public, e qu’es plan segur important que d’autas accions de senhaletica seguissan. Si aqueras accions an un còst, n’an pas de prètz, lo placardatge de la lenga procedeish d’ua apropriacion de la cultura nòsta en tot tornar balhar la fiertat a cadun d’aqueras.

Na Iveta Ribes senhalèc l’urgéncia e tanben la necessitat de la mobilizacion colectiva fàcia a la baisha de la lenga nòsta. Qu’a interpelat los escolans, fièrs de parlar e d’escriure aquesta lenga que los nòstes Aujòus praticava correntament : « Qu’es a vos que tornarà mei tard lo ròtle de transmission d’aqueth patrimòni comun de cap a las generacions futuras ».

Na Iveta Ribes a tengut, au nom deu conselh departamentau deu Gèrs e au nom deu son President Philippe Dupouy, de complimentar los escolans per aquesta annada de tribalh e a mercejar lo lors professors per lo lor engatjament de cap a l’occitan e tanben per aqueste relais intergeneracionau que pilòtan.

Entà tornar concors, la tèma era aquesta annada « l’ecologia », un tèma que parla aus joens, e qui los mobiliza plan sovent ; la pròba, que son 47 produccions escriutas e audiovisuaus qui an estat recebudas e examinadas per ua jurada de 4 personas : Claudi Pierson, Ives Ariès, Danièla Bertin e Claudi Blancafort, deu quau lo tribalh e l’engatjament fidèu cada annada estèc soslinhats.

Iveta Ribes a tanben mercejat Maria Francesa Rivail, encargada de mission au Departament per lo sua implicacion de cada jorn entà la valorizacion de l’occitan.

Puish, Ives Ariès, aprep aver soslinhat la qualitat de las produccions, a balhat lectura deu palmarés deu quau trobaratz la lista aqui devath. En lo medish temps, Iveta Ribes et Maria Francesa Rivail procedivan a la remesa deus premis.

La serada s’es acabada per lo convit d'isèta Ribes de partatjar un vrespèr qu'estèc l’escadença d’escambis fructuós entre recipiendaris, familhas e organizators.

 

15, arrua Marceau - 32000 Aush - media.gasconha@gmail.com

Documents joints:

Tous les documents mis en ligne sont analysés et certifiés non vérolés par Total Virus.

Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles