FaCCIlity, facilite le parcours des porteurs de projets

La CCI du Gers contractualise un contrat avec la Banque Populaire et le Crédit Agricole pour simplifier les demandes de financement bancaire

Mardi 11 janvier en matinée dans les locaux de la CCI, le président Rémi Branet a présenté le partenariat « FaCCIlity ». Pour cela il avait à ses côtés Christian Jelonch, directeur du réseau Gers et Hautes-Pyrénées de la Banque Populaire Occitane, et Marie Claverol, directrice Pro et Agri au Crédit Agricole Pyrénées Gascogne. Ce partenariat faCCIlity a pour objectif de simplifier et fluidifier le parcours des créateurs ou repreneurs d'entreprise accompagnés par la CCI.

La CCI mise sur ses ateliers  et aussi sur ses conseillers pour monter les dossiers

FaCCIlity peut d’ores et déjà s’appuyer sur les ateliers à la création d’entreprise proposés par la CCI. Ils sont au nombre de trois, ateliers « Prêts à vous lancer », atelier « Construisez un projet convaincant avec le business model Canvas », atelier " Pitcher son projet ".

D’autre part la CCI accompagne également les porteurs de projet de création ou reprise de manière individuelle et personnalisée pour les aider à construire leur business plan. Chaque année, ce sont ainsi plus de 300 porteurs de projet qui bénéficient des appuis de la CCI.

Parcours simplifiés et délais de financement maîtrisés

Dans la continuité de ces accompagnements, le partenariat avec la Banque Populaire Occitane et le Crédit Agricole, permet aux créateurs et repreneurs de bénéficier d'un parcours simplifié et de délais maîtrisés dans leurs demandes de financement bancaire. La CCI joue ainsi le rôle de relais entre les partenaires bancaires et les porteurs de projet, et les échanges sur les dossiers sont ainsi facilités.

Le Crédit Agricole et la Banque Populaire Occitane, seront aussi présents lors des manifestations organisées par la CCI, comme cela a déjà été le cas lors des rencontres de la transmission reprise du 13 décembre dernier.

Ils ont dit :

Rémi Branet : « La crise Covid a provoqué une accélération des mutations, des reprises ou de créations d’entreprises. Nous sommes passés de 9 700 à 11 400 entreprises dans le Gers. Un tiers des chefs d’entreprises ont plus de 50 ans, ils doivent préparer leur départ au minimum deux ans avant la retraite. Ces derniers sont discrets sur leur décision ».

Christian Jelonch : « L’artisanat, le commerce, la petite entreprise c’est dans l’ADN de la Banque Populaire. C’est bien ce partenariat où on s’engage sur les délais. Dans la session d’une entreprise il y a une dimension psychologique car bien souvent le cédant surestime son entreprise ».

Marie Claverol : « FaCCIlity est dans la logique et la continuité des actions que le Crédit Agricole mène depuis plusieurs années. Ce partenariat est une nécessité. En 2021 nous avons financé 500 projets dont 150 de plus dans le Gers »

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles