Il ne sera plus seul, Pierre Verduzan s'est trouvé un coprésident

2R6A4975.jpg

Gilles Boyer, enfin un vrai musicien, un saxophoniste, à la tête de l'équipe dirigeante du Festival

Vingt cinq ans les séparent, sans doute une des raisons pour laquelle Gilles Boyer a rejoint Pierre Verduzan à la présidence du Festival des Bandas. L'actuel président a souhaité ce coprésident pour lui mettre le pied à l'étrier, l'accompagner et lui passer plus tard le flambeau. En effet, il est préférable d'avoir deux dirigeants parfaitement au fait des choses, connaissant aussi tous ceux nécessaires à la bonne marche du festival. Ce festival que Pierre Verduzan veut voir perdurer au delà de son cinquantième anniversaire. Pour cela, il faut donc s'en donner les moyens... Une belle équipe avec une très bonne entente, mais avec des membres qui se renouvellent apportant ainsi des visions différentes, sans doute est-ce là une des raisons d'un succès permettant au festival de durer. 

Qui êtes-vous Gilles Boyer ?

Originaire de Maignaut-Tauzia où ses parents résident toujours dans la ferme familiale, il a débuté la musique dès l'âge de dix ans, d'abord avec "La clique des sapeurs-pompiers de Saint-Puy" devenue "Les Laurent's band" maintenant sous la direction d'Alain Baurens à laquelle il continue de participer. Mais il a aussi joué avec "Los Valencianos" de Valence-sur-Baïse pendant vingt ans, les musiciens des majorettes de Fleurance, l'harmonie municipale de Condom, l'Ensemble Musical de L'Armagnac, la Musique de l'Union Départementale des Sapeurs-Pompiers du Gers, un très riche parcours !

Actuellement, il joue de son saxophone baryton avec la banda "Los Ensorelhats", - les ensoleillés en béarnais - de Mazères-Lezons, dans les Pyrénées-Atlantiques, département où l'a conduit son parcours professionnel. Pendant près de vingt-deux ans, il était salarié de la SAS OTECH, à Puyoô,  en tant que responsable du réseau de distribution IRRIDIS. 

Mais, depuis un peu plus d'un an, il a radicalement changé de voie puisqu'il est actuellement en reconversion professionnelle pour devenir assistant familial.

Au Festival de Bandas, bénévole depuis 1989 en qualité d'accompagnateur, il a intégré le déroulement en 1993 pour en prendre la responsabilité dans les années qui suivirent. Entré au conseil d'administration en 1998, il a rejoint le bureau en tant que secrétaire général adjoint quelques années plus tard, puis en tant que vice-président, et, depuis le 4 décembre, le voilà coprésident.

Le nouveau bureau :

  • Les coprésidents : Pierre Verduzan et Gilles Boyer
  • Les vice-présidents : Régis Esperbé et Claudine Lansade
  • Le trésorier et le trésorier adjoint : Pierre Naglin et Denis Gaube
  • La secrétaire et le secrétaire adjoint : Françoise Dorbes et Jean-Claude Michel 

Le programme du Festival 2022

Deux ans après, les festayres vont pouvoir assister au spectacle du groupe de rock alternatif français les Négresses Vertes attendues en 2020, le vendredi 8 mai.

Espérée en 2020, la tête d'affiche, Les Négresses Vertes, sera bien reprogrammée en 2022, le vendredi 13 mai. Le groupe Aschenbecks aussi, comme prévu, sera en avant-programme, ayant gagné ce droit lors de sa participation au tremplin associatif "Bambasitos", le dimanche 7 juillet 2019, où il avait conquis le jury par une harmonie distillée entre grunge, rock et punk.

Ils seront donc sur la grande scène de la place Saint-Pierre, tandis que sous le chapiteau, les festayres pourront écouter :

  • GRAV's : ce quatuor gascon a su construire un pont entre deux styles musicaux et se veut l’étendard d’un genre inédit : le Blue Punk, un mélange entre la rage du Punk et la langueur traditionnelle du Blues.
  • L'Opium du Peuple : sept musiciennes et musiciens déjantés qui rhabillent la variété et les classiques.
  • DJ Fanou pour conclure la soirée.

Le samedi soir, toujours sous le chapiteau, la banda Les Pourquoi Pas ? de Sainte-Maure-de-Peyriac, en Lot-et-Garonne, ouvrira la soirée, et après se succèderont :

  • Tibz : auteur-compositeur, chanteur de folk originaire de Périgueux, nommé dans la catégorie "Révélation Francophone de l'Année" aux NRJ Music Awards 2017, il poursuit depuis sa route et a ainsi collaboré avec Slimane, Boulevard des Airs, Zaz ou bien encore Jenifer.
  • Coloney Reyel : passionné pour le reggae-dancehall suite à un séjour aux Antilles, le chanteur a eu la chance de vivre un véritable buzz en 2011 lors de la sortie de son album "Au Rapport" grâce notamment au titre "Celui" cumulant près de 141 millions de vues sur Youtube. Plus discret les années suivantes, il a sorti un nouvel album en février 2010.

  • Flagrants Délires : des textes en français, un accent chantant, du rock, de l’énergie et le soleil du midi de leur sud-ouest d'origine. Les cinq musiciens composant le groupe se situent dans la mouvance des groupes de rock français, mais du rock avant tout festif.

Françiose Dorbes, la secrétaire du bureau du Festival de Bandas, en compagnie de Véronique Allaer, la secrétaire administrative de l'association.

Pour l'organisation, le Festival de Bandas est à la recherche de logements pour les 13 et 14 mai 2022, les deux nuits pendant le festival, afin d'héberger des invités.

Pour tous renseignements : 05 62 68 31 38 - Bureau : 3 place Bossuet, à Condom -  Mail : festival-de-bandas@wanadoo.fr

La compétition entre bandas 

Cette année, ce sont seize bandas qui ont été sélectionnées pour participer au concours général.

Les trois bandas internationales :

  • La mexicaine, Renniw Brass Band de Puebla au Mexique qui était attendue pour l'édition 2020 et qui devrait bien être présente en 2022
  • La belge, la banda Los Tabascos de Halanzy
  • L'espagnole, la banda Los Ronceros de Santoña, palme d'or 2019

Les bandas de toute la France :

  • La banda Mescladis de Béziers
  • Los Gaujos de Barsac en Gironde
  • La banda Rambal et Sagan de Coursan dans l'Aude
  • La banda La Châtelaine de Rochechouart en Haute-Vienne
  • La banda Les Boleros Burgais des Hautes-Pyrénées
  • La banda Music band's de Tourcoing - Champion de France 2019
  • Los Soupaeros de Toulouse
  • Banda Los Picaros de Tartas dans les Landes
  • La Zarpai Banda de Hendaye dans les Pyrénées-Atlantiques

Les petits nouveaux :

  • La Band'atomic de Vitrolles dans les Bouches-du-Rhône
  • La BandGérard, l'amicale des élèves de l'INSA Toulouse
  • La banda Ritmofiesta de Vanosc en Ardèche

Mais pas de Gersois à concourir cette année !

Par contre, pour la première soirée, la remise des clés et l’ouverture du festival seront assurées par la banda condomoise Band 'à' Part. La tradition ne peut pas se perdre.

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles