Les éleveurs de plein air invitent à "une poule party"

Volailles.JPG

Mardi en début de soirée, le collectif "Sauve qui poule Gers" invitent les consommateurs à revendiquer leur attachement au bien manger et à une agriculture paysanne

Le collectif « Sauve qui poule du Gers » propose un rassemblement musical, festif et engagé, le mardi 30 novembre à partir de 18 heures, place de la mairie à Auch. Il s’agit de « rapprocher et unir les paysans et les citoyens autour de l’intérêt commun de santé globale, du bien être animal et du respect du vivant, dans la promotion d’un art de vivre et du bien manger ».

L’occasion pour ce collectif de producteurs de volailles et de consommateurs locaux de promouvoir l’élevage en plein air pour les toutes petites exploitations car aujourd’hui « la claustration obligatoire des animaux (nommée dans les textes de loi sous le terme de mise à l’abri des volailles) implique une surdensité, une privation de leurs besoins de base, une souffrance chronique », des conditions inacceptables, selon le collectif. 

A contrario des fermes usines de plus de 80 000 volailles et bien plus, le collectif « Sauve qui poule du Gers » a pour but de promouvoir une agriculture paysanne de proximité, à taille humaine, répondant aux attentes des citoyens en particulier sur les enjeux de l’élevage en plein air.

 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles