Violences faites aux femmes : les associations ont manifesté

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, trois associations, le planning familial, les Sorcières mal braisées et le Café féministe, se sont retrouvés ce samedi 27 novembre en matinée aux abords du parvis de la cathédrale. L’endroit idéal car c’est jour de marché et il y a beaucoup de monde.

L’occasion pour Karine d’avoir le rôle de porteuse de paroles dans l’espace public en sollicitant justement le public pour s’exprimer sur les violences et le transcrire sur des feuilles. De nombreux témoignages arrivent spontanément et les discussions vont bon train mais avec une certaine retenue, le sujet est grave.

Quant à Kathy, il s’agit de bien informer les gens en leur rappelant les violences sexistes en chiffres provenant du ministère de l’Intérieur : en 2021, au 25 novembre ont été recensés 103 féminicides ; en 2020, 139 200 femmes ont été victimes de violences conjugales ;  chaque année, environ 185 000 femmes sont victimes de viol soit 507 femmes par jour.

Appel d’urgence : 3919.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles