Le PCF 32 a manifesté devant la préfecture du Gers

La crise sociale était au cœur des revendications

A l’appel de Fabien Roussel, candidat PCF à la présidentielle, des mobilisations ont eu lieu devant les préfectures. Pour le Gers la manifestation a eu lieu le jeudi 4 novembre en matinée en présence secrétaire général du PCF 32 et Conseiller Régional, Eric Cadoré, du responsable départemental, Joël Rambeau, et d’une trentaine de personnes.

Dans son discours Joël Rambeau détaillera les principales revendications qui porteront sur « la crise sociale qui s’aggrave brutalement avec l’augmentation terrible pour de nombreuses familles, des prix du gaz, de l’électricité, des carburants…  Il faut réagir immédiatement parce qu’il y a urgence».

Parmi les nombreuses revendications, le PCF demande une baisse immédiate de 30% des taxes sur le prix du gaz et l’électricité, la mise en place d’une taxe flottante sur l’essence, la suppression de la CSG sur les retraites, l’abaissement de la TVA à 0% sur les produits de 1ère nécessité, le SMIC à 1 800 € bruts par mois,  la renationalisation d’Engie et EDF…

Côté financement, Joël Rambeau, souligne que « 51 milliards d’euros seront versés cette année aux actionnaires du CAC 40 alors que ces grands groupes bénéficient des robinets d’argent public largement ouvert […], l’argent coule à flot mais il ruisselle du bas vers le haut ».

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles