La Ferme en coton : vingt ans d'agroforesterie

Stagiaires.jpg

Anne-Catherine et Nicolas Petit à l'occasion de cet anniversaire ont édité un livret qui retrace leur aventure

Une dizaine de stagiaires ont conclu jeudi 21 octobre leurs deux journées studieuses autour d’un goûter fait maison, pâté et saucisson, à la Ferme en coton. L’un d’eux, Justin Beauvallet, vient du village de Sillans-la-Cascade dans le Var, est pour le moins satisfait d’avoir fait le déplacement. « Mon objectif était d’obtenir des renseignements afin de pouvoir concrétiser mon projet d’installation d’un élevage de volailles de chair. Ces deux jours m’ont conforté dans ce que je voulais faire. C’est plus que positif pour moi car ayant eu des  informations très intéressantes pour viabiliser mon projet ».

Ce n’est pas le fait du hasard si Anne-Catherine et Nicolas Petit, propriétaires de la Ferme en coton située à Auch, route d’Agen juste avant le croisement de Montaut-les-Créneaux, peuvent transmettre leurs savoirs en agroforesterie en partenariat avec GAIA formation.

Cela fait 20 ans qu’ils ont mis en place leur vaste programme qui a permis d’emmagasiner une longue expérience. Laquelle a débuté en 2001 lors de l’achat de leur exploitation de 40 hectares qu’ils ont modelée avec l’aide de l’association Arbres et paysage 32. Vingt ans de travail qui ont consisté à planter 6 km de haies et 8 000 arbres, pour le bien être des animaux, volailles, porcs noirs, moutons et agneaux. Car arbres et haies amènent ombre et fraîcheur aux animaux qui n’auront pas le stress de l’enclos. Mais aussi les haies et les arbres de part leur diversité permettent de lutter contre l’érosion des sols et d’apporter une présence végétale pérenne à toute une vie auxiliaire de l’agriculture, (pollinisateurs, bio-régulateurs, améliorateurs des sols ou encore servir d’abris aux oiseaux, rapaces, chauve-souris, insectes et mammifères insectivores).

Enfin le partage, cela étant l’une des valeurs d’Anne-Catherine et Nicolas Petit, ces derniers ouvrent leur ferme au public et accueillent une maraîchère, une apicultrice et un boulanger qui cultive 5 hectares pour récolter du blé et en faire de la farine pour son pain.

A l’occasion de l’anniversaire des vingt ans de leur exploitation, Anne-Catherine et Nicolas Petit, ont  édité avec Arbre et paysage 32, un livret qui retrace leur belle aventure. Ce livret sera distribué aux clients de la Ferme d’en coton et sur le marché du samedi à l’Isle-Jourdain.

A découvrir le remarquable reportage de France 2 d’une trentaine de minutes consacré à la Ferme d’en coton.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles