Ariane Daguin argumente avec force pour qu'une rue porte le nom d'André Daguin

ANDRE DAGUIN

Ariane Daguin persiste et signe pour que la ville d’Auch baptise une rue au nom de son père, André Daguin, « chef étoilé de l'Hôtel de France à Auch, extraordinaire promoteur de la cuisine française, qui a fait rayonner la Gascogne dans le monde entier à travers la gastronomie ». souligne t-elle. Pour cela une pétition a été lancée qui à aujourd’hui a recueilli plus de 1 300 signatures en 15 jours.  

Et les arguments sont nombreux pour Ariane Daguin qui estime que « c’est impensable que la ville natale de l’inventeur du magret de canard ne commémore pas sa mémoire en nommant en son honneur un boulevard, une place ou une rue ».

Les appuis viennent de partout avec notamment les signatures « de nombreux grands chefs qui tiennent à rendre hommage à un cuisinier qui a été un modèle pour beaucoup d’entre eux : Hélène Darroze, Alain Ducasse, Philippe Etchebest, Michel Guérard, Guillaume Gomez ou encore Cyril Lignac . Ils sont rejoints par des vignerons comme Jean-Michel Cazes, la famille Brumont et la famille Laplace, qui soutiennent également cette démarche », Dévoile Ari&ne Daguin.

Ils ne sont pas les seuls car André Daguin avait plusieurs cordes à son arc comme tient à le souligner Ariane Daguin : « André Daguin ce n’était pas que la gastronomie. Sa gouaille et sa bienveillance ont touché des personnalités de tous les horizons, qui ont apporté leur soutien à notre appel : Jean Reno, Jean-Pierre Raffarin, ou encore l’écrivain Marc Lévy ».

Et de conclure : « Evidemment, les gascons se sont pleinement mobilisés pour soutenir notre démarche, qu’ils soient simples citoyens, entrepreneurs, agriculteurs, anciens rugbymen comme les frères Spanghero, ou élus. Eux qui chérissent le souvenir d’André Daguin ont immédiatement adhéré à notre volonté de lui rendre hommage ».

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles