Pour surtout ne pas les oublier

20210925_110310.jpg

Ce samedi 25 septembre à 11 heures au monument aux morts d’Auch lors de la Journée nationale d’hommage aux harkis et autres membres des formations supplétives, et en présence de douze porte-drapeaux,le préfet du Gers, Xavier Brunetière, énonça  le message de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Armées dont voici un extrait : 
 « Fidélité, loyauté, fierté et dignité. Tels sont les ressorts qui ont animé et qui animent les harkis et tous les anciens supplétifs. Telles sont les valeurs qui nous rassemblent, chaque année, pour le rendez-vous du 25 septembre. Cette journée nationale, inscrite dans le calendrier mémoriel depuis 2003, permet de renouveler l’hommage de la Nation à ceux qui ont porté les armes de la France et combattu sous son drapeau entre 1954 et 1962.

[…]Lorsqu’il y a bientôt soixante ans, les armes se sont tues de l’autre côté de la Méditerranée, un temps de déchirure et de tragédie a débuté pour les harkis et leurs proches. Pour beaucoup, ce fut l’heure de la violence et des représailles. La France a abandonné ses propres fils qui l’avaient loyalement servie.

[…]La France a manqué à sa parole, à son devoir de protection et à l’accueil digne de ses propres combattants. Conscient des souffrances et de ses conséquences, notre pays a cheminé aux côtés des harkis sur la voie de la justice et de la réparation. Pour cela, l’Etat a mis en place des dispositifs spécifiques, continue à les actualiser et poursuit résolument le travail de mémoire. Ce mandat a ainsi permis de nombreuses avancées sur la transmission, la mise en valeur des lieux de mémoire et les mécanismes de solidarité.

[…]Les harkis sont les artisans d’un destin français exemplaire. Par cette journée nationale d’hommage, nous leur redisons notre gratitude pour les combats passés et notre attachement profond. La France, reconnaissante, n’oublie pas ».

A l’issue de cette lecture huit gerbes furent déposées au pied du monument aux morts par notamment l’association Harkis Occitanie Mémoire, le Comité gersois de la mémoire des anciens combattants.

Les porte-drapeaux...
et autres porte-drapeaux.
Fatma Adda dépose une gerbe pour l'association Harkis Occitanie Mémoire.
Ravivage de la flamme par le préfet du Gers.
Les personnalités.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles