Retour sur la journée du patrimoine

1632237051612 (002).jpg

la chapelle au coeur des visites

Retour sur les Journées du Patrimoine à Marciac.

Succès de l'exposition présentée par l’association "Marciac Culture Patrimoine Tradition".

Les organisateurs le reconnaissent : "Monter à la chapelle avec ce temps exécrable n’avait rien d’excitant". Avec les averses abondantes de ce samedi 18 septembre 2021, le week-end des Journées du Patrimoine ne s'annonçait pas très animé autour de la chapelle Notre-Dame de Marciac. Pourtant, les marciacais ont fait le déplacement jusqu'à l'exposition consacrée aux transports "Le rendez-vous manqué de Marciac avec le train ou un demi-siècle de transports à Marciac".

En effet, on estime à plus de 200 le nombre de visiteurs sur les deux jours. En particulier, il est à noter que plus d'une quinzaine de résidents de la maison de retraite "Les Mille Soleils" furent spécialement accueillis sur les lieux. Pour nos aînés, cette exposition avait de quoi faire parler d'elle. 

Dans un article de la semaine dernière, nous avions évoqué l'histoire du bus Lancia 3RO. Les résidents de la maison de retraite purent longuement échanger des souvenirs avec les autres visiteurs. Devant les photos anciennes du bus de Joseph Laporterie, certains se remémorèrent leur enfance.

Ce bus, Michel Viateau l'a connu: "Mais il y a longtemps qu'il ne circulait plus. On le voyait depuis la Promenade des Platanes. Il était sous un hangar". Evelyne Remes évoque, qu'en a elle, une époque plus récente, avec les bus de Jeannot Roustaing. 

De l'avis de toutes les personnes présentes, l'exposition méritait d'être vue. Sur les visages, sous les masques, les sourires étaient manifestes, ils illuminaient l'ambiance. Les organisateurs rapportent que certains visiteurs flânèrent entre les 13 panneaux (donc cinq de dimensions exceptionnelles),"au moins une heure, pour la-plupart deux et même plus".

Maurice Serres aura certainement eu l'occasion de découvrir de nouvelles anecdotes à compiler pour reconstruire l'histoire locale.

"Ceux qui sont venus ce week-end à la chapelle Notre-Dame ont retrouvé des images de leur jeunesse. Ils en ont découvert beaucoup d’autres, inédites, accompagnées de récits ignorés par la majorité d’entre eux". Maurice Serres a effectivement retrouvé dans les archives des documents très intéressants. Des photographies de traction animale, avec de superbes calèches des années 1900, ou encore des documents datant de l’apparition du train ou de l’automobile sur notre territoire. Au siècle dernier, la bicyclette était très appréciée par les marciacais, précieuse en période de crise.

Ce passé a intéressé nombre d’anciens marciacais, venus parfois de très loin pour retrouver leurs racines, heureux d’évoquer un passé parfois bien difficile.

En conclusion, nous pouvons donc affirmer que l’intérêt pour le Patrimoine est toujours là ! Félicitations à l’association « Marciac Culture Patrimoine Tradition, qui présente chaque année soit une exposition, soit une animation propre à transmettre ce riche patrimoine local et régional.

 

Merci à Maurice Serres pour la rédaction de cet article.

1632239163775638625044808570919 (002).jpg
1632239163775638625044808570919 (002).jpg
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles