Le Département, toujours plus pour la protection de l'enfance

Le 17 septembre en matinée s’est tenu dans l’hémicycle du Conseil Départemental l’observatoire de la protection de l’Enfance, la dernière en date ayant eu lieu en 2019. Il s’agissait pour Philippe Martin « de partager avec l’ensemble des acteurs de la protection de l’enfance des informations sur leur activité et sur l’actualité d’une politique particulièrement sensible ».

Le Conseil Départemental confirme son engagement dans une politique publique qui est au cœur de sa compétence, cela s’est traduit sur les cinq dernières années par une progression de 10 millions d’euros du budget qui lui est consacré. « Cet effort budgétaire se double d’un effort en terme de ressources humaines avec la mobilisation de 135 agents de la Direction de l’Action Sociale Territoriale et de la Direction Enfance Famille et 240 Assistantes Familiale », souligne le président du Département. Cette année la création de 12 postes sur cette mission, a permis  d’apporter un début de réponse aux attentes exprimées à l’occasion d’un dialogue nécessaire avec les professionnels du secteur de l’enfance en juillet dernier.

Philippe Martin conclura son intervention en affirmant que « les enjeux de la protection de l’enfance continueront d’être portés par différentes institutions : Agence Régionale de Santé, Préfecture, forces de l’ordre, avec qui nous aurons à cœur de mettre en œuvre cette mission essentielle dans le Gers ». Puis les divers intervenants présenteront les bilans des années 2019 et 2020 ainsi que la présentation du projet de contrat départemental qui sera soumis à l’assemblée départementale le vendredi 24 septembre.

5.JPG
5.JPG
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles