Menu

« La Fabrique à Musique »

eleve musique marciac.JPG

Marion Rampal sur la scène de l’Astrada avec des élèves de l’école primaire de Marciac.

La Fabrique à Musique 

Marion Rampal sur la scène de l’Astrada avec des élèves de l’école primaire de Marciac.

Dans le cadre d’une création artistique musicale inscrite dans le projet d’école, Céline Magni, directrice de l’école primaire de Marciac a accompagné les élèves de CM2 à l’Astrada, ce jeudi 17 juin 2021, pour se produire sur scène avec Marion Rampal.

La musique dès l’école primaire.

Tous les élèves de CM2 ont bénéficié au cours de l’année scolaire de séances de classe consacrées à la musique. Les lundis après-midi, des séances de cours étaient destinées à travailler les compétences de la chorale. Et les mardis après-midi, une animatrice de l’ALAE accompagnaient les élèves de l’école primaire à l’îlot musique du collège Aretha Franklin, pour une initiation instrumentale.

Comme pour les élèves du collège, des intervenants initient effectivement les plus jeunes à la musique. Des graines de musiciens qui pour certains souhaiteront continuer l’aventure musicale l’an prochain au collège Aretha Franklin, avec les Ateliers d’Initiation Musicale à la musique de Jazz (AIMJ).

Tout un travail d’équipe. Avec la musique comme prétexte, l’équipe pédagogique apprend ainsi aux enfants « le vivre ensemble ». Grâce à l’équipe de l’Astrada et la SACEM, des moyens hors du commun sont mis à disposition des équipes pédagogiques. Cela permet aux enfants de rencontrer des adultes qui ont fait de la musique leur parcours de vie. Des rencontres qui inspireront peut être des vocations. Cette année, les professeurs de musique des établissements scolaires de Marciac ont notamment été accompagné dans cette mission par une artiste renommée sur la scène du Jazz : Marion Rampal.

« Patates et Pirates »

Jeudi 17 juin, à 18h30, les élèves de CM2 de l’école primaire de Marciac sont donc montés sur la scène de l’Astrada., avec l’artiste à la voix unique  Marion Rampal. Ils ont restitué devant le public de l’Astrada un spectacle créé autour d’éléments écrits, de jeux et d’improvisations collectives guidées. Cette initiation artistique a été encadrée par Régine Gesta et Nicolas Thévenin, dans le cadre du dispositif « La Fabrique à musique-jazz 2020-2021 ». Sur les planches, les jeunes enfants ont démontré comment l’on joue avec l’expression corporelle autant qu’avec la voix.

Partenariat avec le Ministère de l’éducation nationale et la SACEM

Le dispositif « Les Fabriques à Musique » est un programme conçu pour mettre la création au coeur de l’expérience musicale des enfants et des adolescents, grâce à un partenariat entre le Ministère de l’Éducation Nationale et la Sacem. L’objectif de ce programme est de permettre aux plus jeunes de partager avec les auteurs et compositeurs de musique professionnels une expérience de création musicale.

Cela fait 5 ans que ce programme existe. Tout au long de l’année scolaire 2020-2021, 230 projets ont été déployés en France métropolitaine et Outre-mer, auprès d’élèves de la maternelle jusqu’au niveau lycée. Une page Facebook « La Fabrique à Musique » présente au fil de son mur de nombreux exemples de ces projets menés aux quatre coins de France.

En 5 ans, le dispositif a bénéficié à plus de 24000 élèves. 871 artistes ont déjà été mobilisé dans le cadre de milliers d’heures d’ateliers. Cela a abouti à la création de 900 œuvres musicales.

Marion Rampal en résidence à l’Astrada.

Marion Rampal est intervenue cette année auprès des élèves de CM2 de l’école primaire.

Née le 8 septembre 1980 à Marseille, c’est une auteure compositrice de la scène du jazz français. Depuis toute petite elle a baigné dans une ambiance musicale. Au lycée elle se produisait déjà dans une chorale. Depuis son adolescence elle a le goût de l’écriture. A ses débuts, elle compose ses premières chansons pop en anglais. Elle intègre ensuite un groupe de rock : « Wesh Wesh » avec lequel elle se produit quelques années à partir de 1998.

A 19 ans elle découvre le Jazz. Sa rencontre avec le saxophoniste Raphaël Imbert est déterminante. Elle rejoint la Compagnie « Nine Spirit » et initie des études de jazz à l’Institut Musical de Formation Professionnelle de Michel Barrot. Cette école est labellisée « Pôle d’excellence » par le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Elle sort à cette époque son premier disque « Own Virago ». En 2011, elle collabore à la création de l’album « Vertigo Songs »de Perrine Mansuy. En 2012, elle intègre l’orchestre « Attica Blues » et le quintet d’Archie Shepp avec qui elle se produit internationalement.

Son parcours et ses voyages outre atlantique l’inspirent et la mènent sur la voie du Blues. Au fil de ses expériences professionnelles elle rencontre par exemple Anne Paceo, Leila Martial : des noms évocateurs pour les habitués de Marciac et de l’Astrada.

En 2019, elle compose l’album « Le Secret » avec Pierre François Blanchard. D’autres projets sont déjà en cours…

L’Astrada accompagne les artistes et les jeunes marciacais.

L’Astrada offre ses murs et ses équipes techniques comme outil de travail à de nombreux artistes dans leurs parcours professionnels. Et ceux-ci le rendent bien en intervenant dans les projets pédagogiques de l’Astrada.

La dernière expérience scénique est ainsi le fruit du processus de découverte de la création artistique en participant au travail d’écriture et de composition auprès de Marion Rampal. Entre confinements et déconfinements, elle est venue plusieurs fois à Marciac au cours des derniers mois. Mêlant des initiatives des enfants et des idées à elle, sous l’hospice de l’équipe de Kamil Sabri et Fanny Pagès, tous ensemble ils ont créé le spectacle « Patates et Pirates ». La musique qui tisse des liens avec de belles interventions auprès de ces jeunes musiciens en herbe de Marciac.

La salle de spectacle si emblématique de la bastide a fêté ses 10 ans dernièrement.

Aujourd’hui, avec ces nombreux projets en lien avec les établissements scolaires du village, elle fait partie intégrante de la vie des jeunes qui grandissent à Marciac. En 2020, le Covid-19 nous privait des spectacles de fin d’année, mais cette année, malgré des limites encore dues à la prudence nécessaire face au virus, les parents peuvent à nouveau assister à ces spectacles qui marquent la scolarité des marciacais. Ce spectacle « Patates et Pirates » des CM2 a finalement pu aboutir malgré toutes les contraintes subies à cause de la crise sanitaire. D’ailleurs, seules les familles des élèves de l’école élémentaire impliqués dans le projet pédagogique ont été convié à assister à la restitution de ce travail de longue haleine. Dans les jours qui viennent ce sera au tour des collégiens de se produire à l’Astrada.

  • En savoir plus Marion Rampal :http://www.marionrampal.com
  • L’Astrada :Scène conventionnée - 53, Chemin de Ronde, 32230, Marciac - Tel : 09 64 47 32 29

Nicolas Hamon

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles