Gers en commun dans le canton Mirande Miélan

Moncassin 29052021 (8) [1280x768].JPG

Les conseillers départementaux sortants, Céline Salles et Francis Dupouey, ont débuté à Moncassin leur campagne pour les élections cantonales des 20 et 27 juin2021, en présence de Romy Guardia Mazzoleni, maire de Fleurance et conseiller régional, et Éric Cadoré, secrétaire départemental du PCF.

Francis Dupouey a présenté un bilan des activités et réalisations abouties avec le soutien du Conseil départemental. En premier lieu, sujet d’actualité, le bus itinérant tests COVID-19 qui a débuté son circuit à Montaut d’Astarac, Il a pu inventorier le financement de la voirie départementale, le soutien aux entreprises et l’emploi qu’elles génèrent, les collèges de Miélan et Mirande pour lesquels des budgets conséquents ont été dépensés en travaux et l’approvisionnement de leur restauration collective de plus en plus local, le soutien aux associations avec notamment le bénéfice du budget participatif. Il a constaté que, malgré la visite dans le secteur du Premier ministre et de nombreux autres ministres, l’axe Nord-Sud, la RN21 dans le ressort de l’Etat, ne bénéficie d’aucune amélioration si ce n’est des limitations de vitesse à 30Km/H dans la traversée d’agglomérations.

Céline Salles a axé son propos sur la santé et le bien vieillir dans le canton. Grace au Conseil départemental, la crise sanitaire impliquant des restrictions de visites pour les familles des résidents dans les  EHPAD, des tablettes numériques ont été distribuées pour maintenir le lien familial. Elle a également précisé la création d’un village Alzheimer Gersois, le premier en Occitanie, ainsi que le centre départemental de santé qui bénéficiera au canton. Le développement du numérique est aussi un enjeu essentiel de notre département. L’action pour l’environnement et la préservation de la biodiversité qui nous entoure doit être maintenue et développée.

Dans son propos, Éric Cadoré mentionna qu’il n’y a pas de candidats communiste sur le canton Mirande Miélan, et donc le PCF, sans accord cadre, apporte son entier soutien aux candidats de la majorité départementale.

Romy Guardia Mazzoleni a développé son action au sein du Conseil régional d’Occitanie et en particulier en commission Agriculture. Dans cette commission régionale, il a constaté le refus de vote systématique des représentants du Rassemblement national pour non pas aider les agriculteurs mais uniquement pour ne pas valoriser les décisions de l’instance régionale. Il a appelé à un vote massif dès le 20 juin, considérant qu’un second tour pour les élections cantonales serait inutile.

Plus d’informations sur la page des candidats : https://gers-en-commun.fr/canton/mirande-astarac/

Les candidats :

Mme Céline Salles, conseillère départementale, maire de Malabat

― Remplaçante : Mme Sylvie Lahille, maire de Labéjan

M. Francis Dupouey, vice-président du conseil départemental du Gers, maire de Clermont-Pouyguillès

― Remplaçant : M. Hervé Tujague, maire de Sainte-Dode

Moncassin 29052021 (8) [1280x768].JPG
De gauche à droite, Eric Cadoré,Sylvie Lahille, Hervé Tujague, Céline Salles, Romy Guardia Mazzoleni, Francis Dupouey.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles