Menu

Nouveau à Vic ! Venez découvrir l’Institut de Léa !

Capture d’écran 2021-05-18 095124.jpg

Son logo est simple, sobre et raffiné à l’image de Léa qui se lance dans une belle aventure, ouvrir son propre institut.

Nous l’avons rencontrée dans l’ambiance feutrée et cosy du tout nouveau « Institut de Léa ».

Echanges :

Journal du Gers : Léa, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Léa : Je suis Léa Mendez, j’ai 22 ans et j’habite à Vic-Fezensac.

J’ai fait un CAP esthétique sur 2 ans à Tarbes puis j’ai fait un BP esthétique à Auch pendant 2 ans aussi et j’ai terminé par une formation spécialisée sur les massages pendant 2 ans également.

J’ai travaillé pendant 4 ans dans un institut de beauté.

Journal du Gers : Vous avez donc décidé d’ouvrir votre institut. Quand démarrez-vous ?

Léa : Oui, j’ai décidé de sauter le pas et me voilà lancée dans une nouvelle aventure !

Je commence mercredi 19 à 9 h et je serai ouverte sur rendez-vous du lundi au samedi de 9 h à 20 h sans interruption.

J’ai choisi d’ouvrir sur une plage horaire très large pour satisfaire un maximum de personnes. Je pense en particulier à celles et ceux  qui travaillent et qui ne sont libres qu’à la pause méridienne ou le soir.

Je me déplace aussi à domicile sur Vic-Fezensac et alentours toujours sur rendez-vous.

Journal du Gers : Quelles prestations proposez-vous ?

Léa : Vous trouverez chez moi toutes les prestations habituelles d’esthétique, les épilations, les soins du visage, du corps, des mains et des pieds, l’onglerie avec pose de vernis semi-permanent, les teintures de cils et de sourcils et les massages.

Dans quelque temps, je vais me former à la technique du rehaussement des cils qui consiste à accentuer la courbe des cils.

Journal du Gers : Vous proposez sur votre plaquette des soins pour enfants. De quoi s’agit-il ?

Léa : Les petites filles aiment beaucoup s’amuser à se mettre du vernis, à se maquiller.

J’ai donc décidé de proposer ce type de prestations à l’institut mais aussi à domicile sous forme d’une prestation que j’appelle « Little Party » .

Sur demande, à l’occasion d’un anniversaire ou autre, je me rends à domicile pour proposer une animation sous forme d’ateliers manucure, maquillage, vernis, soins du visage…

J’initie de manière ludique les petites filles à ces techniques mais attention, il s’agit de produits bios utilisés avec modération.

Ce que j’appelle « le maquillage princesse » par exemple va consister à mettre un peu de poudre, une peu de fard sur les paupières et un peu de rouge à lèvres et ces demoiselles peuvent faire leur petite soirée !

Journal du Gers : Quelle est votre spécialité ?

Léa : On va dire que ce sont les massages que j’affectionne tout particulièrement.

C’est même devenu une passion au fil de mes formations. J’adore découvrir de nouveaux massages, leur origine, les techniques.

J’aimerais d’ailleurs voyager pour découvrir à travers d’autres cultures des massages différents.

On me dit que j’ai « un don » ; cela me fait sourire mais c’est vrai qu’il se passe quelque chose quand je réalise un massage.

Je prends sur moi de manière involontaire toutes les tensions négatives de la personne que je vais masser et j’aime beaucoup appuyer sur les tensions et les faire disparaître.

D’ailleurs, faire un massage, quel qu’il soit, m’apaise puisqu’en faisant disparaître les tensions négatives de la personne, je fais aussi disparaître les miennes !

Journal du Gers : Vous proposez plusieurs types de massages. Pouvez-vous nous en décrire plus particulièrement un ou deux parmi ceux que vous proposez ?

Léa : Je dois dire tout d’abord que j’ai dû faire un choix parmi tous les massages que j’ai appris et j’ai sélectionné ceux que je préfère et qui sont susceptibles de plaire au plus grand nombre.

Le massage Lomi-Lomi est un massage hawaïen décontractant pratiqué avec les avant-bras et les coudes avec de l’huile chaude.

Le massage aux bambous nécessite des accessoires, des bambous avec lesquels on masse mais on masse aussi avec les mains ; c’est un massage en deux phases qui est donc le plus long parmi ceux que je propose.

Certains massages sont plutôt relaxants comme le Californien et le Lomi-Lomi pour lesquels on procède par effleurages, d’autres sont plus décontractants car on va appuyer davantage avec les doigts comme le Suédois qui est plus rythmique – frictions, manœuvres avec les poings… - , c’est plus tonique.

Tout dépend de ce que l’on recherche. Quand on m’appelle pour un massage, je vais discuter avec la personne pour définir ses besoins et choisir le massage adapté.

Journal du Gers : A part le massage aux bambous, vous ne proposez pas d’autres massages avec accessoires. Pourquoi ce choix ?

Léa : Je suis très manuelle et j’aime travailler avec mes mains car c’est comme cela que l’on ressent vraiment les tensions à "travailler".

J’aime bien le massage aux bambous mais par exemple, j’ai un peu de mal avec le massage avec des pierres.

Journal du Gers : Quels sont les produits que vous utilisez ?

Léa : J’utilise essentiellement les produits de la marque Avril qui sont des produits bio à base de plantes ; ce sont des produits doux à des prix abordables que j’utilise et que je propose aussi à la vente.

Journal du Gers : La fête des mères approche. Que proposez-vous à cette occasion ?

Léa : J’ai constitué des coffrets composés par exemple d’un gommage, d’un lait et d’un gant pour un soin du corps ou d’un gel douche avec la fleur de douche.

Les personnes peuvent aussi venir choisir leurs produits et je peux composer une corbeille sur mesure.

Je propose aussi des chèques-cadeaux avec la prestation ou le montant que l’on souhaite valables un an.

Avant que l'on se quitte, Léa a tenu a ajouté un petit mot à destination de ses parents :

"Je voudrais profiter de l'occasion pour remercier mes parents de m'avoir beaucoup aidée dans ce projet. Sans eux, rien n'aurait été possible.

Si j'en suis là aujourd'hui, c'est grâce à mon papa et à ma maman qui m'ont appris que dans la vie, tout est possible et réalisable si l'on croit en soi et en ses rêves !"

Ce n'est plus un rêve ! L'aventure démarre !

Prenez rendez-vous ! Léa est prête à vous accueillir « chez elle » avec le sourire, la gentillesse et le professionnalisme qui la caractérisent.

L’institut de Léa

1, chemin de l’abattoir

32 190 Vic-Fezensac

06 81 23 43 47

Vous pouvez retrouver l’Institut de Léa sur facebook et instagram : vous y trouverez les détails des prestations proposées, les dernières informations sur l’institut et vous pourrez la contacter aussi par ce biais.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles