À la rencontre de personnalités savésiennes à travers les âges.

Ils étaient du Savès.jpeg

Ils étaient du Savés par Christian Piques

Ils étaient du Savés - Christian Piques

À la rencontre de personnalités savésiennes à travers les âges.

Ils étaient du Savès, de naissance ou d'adoption, qu'importe. Ils en ont parcouru les coteaux verdoyants, les vallées encaissées, le paysage semi-bocager. Ils en ont apprécié l'ambiance conviviale et la simplicité. Manuels, sportifs, intellectuels ou artistes, ils ont contribué à faire ce "petit monde" original de cette Gascogne orientale, si proche et pourtant si différente de la région toulousaine.

Il y a une géographie du Savès, avec ces petites rivières voire ruisseaux du bassin de la rive droite de la moyenne Save, Espienne, Aussoue, Lieuze qui convergent dans le secteur de Lombez-Samatan, formant ainsi un carrefour de voies de communication qui desservent le bassin de vie de Lombez-Samatan.

Il y a une histoire du Savès avec ses deux vieilles capitales, Samatan, capitale féodale, ancien chef-lieu de châtellenie du comté de Comminges dont le marché est aujourd'hui encore le poumon économique du Savès, et Lombez, capitale religieuse, qui fut évêché depuis le quatorzième siècle jusqu'à la Constitution civile du clergé de 1791, puis sous-préfecture de 1800 à 1926 et qui a toujours sa cathédrale avec un trésor inestimable.

Il y a un parler occitan endémique du Savès, parler Gascon avec des influences toulousaines que le curé Honoré Dambielle a particulièrement bien manié...

Il y a enfin des traditions savésiennes, la fréquentation du marché du lundi à Samatan, la gastronomie avec le foie gras, le magret, la charcuterie maison, le tourteau du lundi de Pâques... Et enfin, il ne faut surtout pas l'oublier, le rugby avec le mythique LSC, le Lombez-Samatan Club, et ses voisins de Rieumes et de L'Isle-en-Dodon.

Les personnages décrits dans "Ils étaient du Savès" ont évolué dans ce petit monde et dans ses alentours au cours des siècles qui nous ont précédé et dans des périodes plus récentes ; ils ont contribué à faire la spécificité de ce territoire savésien, terroir malheureusement administrativement dépecé sous la Révolution entre Gers et Haute-Garonne. Est-ce que le Savès retrouvera un jour son unité et la place qu'il mérite au sein de notre région Occitanie ?


En Occitan

T'èran deu Savés, de naishença o d'adopcion, rai. T'an corrut capvath les tepèrs verdolius, las combas, lo païsatge a mitat-bocatgèr. Lor an agradat la gaudença e la simplicitat. Manuaus, esportius, intellectuaus o artistas, te contribuèren a hèr a-n'aqueth crane "petit monde" d'aquesta Gasconha orientau, tan pròisha mès pr'aquò tan diferenta deu canton Mondin.

I a ua geografia deu Savés, dambe aqueres arrius deu bassin de vita de la riba dreta de la Sava mejana, Espiena, Aussoa, Liusa que convergishen dins lo canton de Lombèrs-Samatan, en te hèr atau ua crotzada de vias de comunicacion que't desservish lo bassin de vita de Lombèrs-Samatan.

I a ua istòria deu Savés dambe sos duas vielhas capitalas, Samatan, capitala feudala, ancian cap-lòc de castelania deu comtat de Comenges que le marcat ei auèi tostemps le paumon economic deu Savés, e Lombèrs, capitala religiosa, qu'estèc avescat dempuish le sègle quatòrze dinc a la Constitucion civila deu clergat de mila-sèt-cents-qüate-vints-onze, puèi jos-prefectura de mila-ueit-cents a mila-nau-cents-vint-e-siès e qu'a encara la sua catedrala dambe un tresaur inestimable.

I a ua parladura occitana locala deu Savés, dialècte Gascon dambe influenças tolosanas que le curè Onorat Dambielle a fòrça plan emplegat...

Enfin, i a tradicions savesianas, la passajada au marcat deu diluns de Samatan, la gastronomia dambe le hitge gràs, le magret, la carsalada locala, le tortèu (la còca) deu diluns de Pascas... E enfin, ac cau sustot pas desbrembat, i a le rugbí dambe le mitic LSC, la Còla de Lombèrs-Samatan, e sos vesins de Riumas e L'Isla de Haut.

Les personatges descriuts dins "T'èran deu Savés" t'an viscut dins aqueth petit monde e dins los entorns pendent les sègles que nos an precedit e dins periòdas mès recentas ; t'an contribuït de hèr l'especificitat d'aqueste territòri savesian, canton malastrosament administrativament trencat au moment de la Revolucion entre Gèrs et Hauta Garona. Es que le Savés te tornarà trobar un jorn la sua unitat e la plaça que s'amerita capvath la nòsta region Occitània ?

 

Ils étaient du Savés

Éditions CAPI Contact :

Christian PIQUES,

Comitat "Comminges-Savès" de Occitanie País Nòstre

"Bouillac" - 31 230 Agassac

Email : christian.piques31@orange.fr

 

 

 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles