58 : le nombre des enfants de Valence à avoir perdu la vie

Valence 11 nov DSCF0036.jpg

Lors des dernières guerres

Covid 19 oblige, la cérémonie du 11 novembre, mercredi, s’est déroulée en comité restreint.

Marie-Thérèse Broca-Lannaud, maire de Valence-sur-Baïse, était entouré par Pierre Larroche, président des anciens combattants, ses adjoints et la représentante des communautés britannique et hollandaise, ainsi que de Bernard Lapeyre, dans le rôle du maitre de cérémonie.

Tout d'abord, les gerbes des communautés britannique et hollandaise, de la municipalité, du conseil départemental, ont été déposées par les différents représentants officiels. Ensuite, Marie-Thérèse Broca-Lannaud, également conseillère départementale, a lu le message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, à l'occasion de la Journée nationale de commémoration de la Victoire et de la Paix et d'hommage à tous les morts pour la France.

Elle déclina également la liste des "Morts pour la France" de l'année écoulée, une liste qui comportait vingt noms.

Ensuite, ce sont cinquante-huit autres noms que Jean-Pierre Puyal, adjoint au maire, a dû énoncer, ceux des Valenciens morts pour la France au cours des trois dernières guerres.

Cette sobre cérémonie s’est achevée par une minute de silence. ...

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles