La rue Nationale, plus vivante que jamais

IMG_4807.JPG

Du changement en perspective !

Après treize années, Françoise et Christophe Glaunec quittent Lectoure et la rue Nationale.

Ils avaient repris le bureau de tabac « Le Central » en 2007. Le choix d’une vie au service de tous les Lectourois et des autres. Françoise avait toujours le sourire derrière son comptoir. Le tabac presse était ouvert tous les jours de la semaine sans exception. Elle pouvait compter sur son mari Christophe pour la seconder et la relayer. Lui, il va continuer son travail à l’hôpital d'Auch et de chauffeur de car.

Alors que de spn côté, le choix de Françoise est de s'offrir un peu de recul et une pause bien méritée…Souhaitons-leur de trouver cette quiétude, « tranquillou », comme on dit.

Mais ce n’est pas pour autant que la vie de la rue Nationale s’arrête ; au contraire, Arnaud Grzesiak va prendre le relais pour poursuivre l’histoire du "Central".  Avant de venir dans le Gers, Arnaud travaillait avec ses parents, boulangers, à Bourges (Cher).

La réouverture du « Central » est prévue dans quelques jours, le temps de finaliser les autorisations.

Bonne chance à Arnaud pour cette reprise si importante pour la vie de la ville. 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles