Menu

Un apéro musical en guise de Festival de Bandas

95144406_2951843061528722_2088581659048804352_o.jpg

Mardi 5 mai, le road trip musical du D'Artagnan Band dans le département donne l'occasion au Journal du Gers d'avoir un entretien avec Pierre Verduzan.

Avec le président du Festival de Bandas, la conversation s'oriente inévitablement vers l'événement de la semaine, la 48e édition du Festival Européen de Bandas y Peñas de Condom. Enfin le non événement car celui que les festayres attendaient avec impatience, depuis la fin du précédent, en mai 2019, n'aura évidemment pas lieu. 

Triste

Ce seul mot résume bien l'état d'esprit de Pierre Verduzan. Le Président du Festival revient sur ce qui aurait dû se dérouler ce deuxième week-end de mai, comme chaque année depuis 1973. En septembre, tous les ans, les bénévoles mettent tout leur cœur à préparer le festival suivant. L'édition 2020 était fin prête avec 40 bandas et surtout, à signaler, 10 bandas juniors. Une explosion de jeunes formations, habituellement seulement trois ou quatre, étaient présentes.

La notoriété du festival condomois aura sans doute bénéficié de l'inscription de la musique banda à l'inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France. Mais le rêve, de Pierre Verduzan partagé également par tous les amateurs de course landaise, serait un jour de se retrouver inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, gros dossier qui prendra plusieurs années à constituer.

Pour 2020, le deuil est donc fait de cette édition. Au micro de TF1 - reportage à découvrir vendredi 8 mai au cours du journal télévisé de 13 h – Pierre Verduzan, comme avec le Journal du Gers, a un seul souhait : "D'abord protégeons la santé de tous et le Festival repartira encre plus fort en 2021".

En attendant, une surprise est réservée à tous les amateurs de musique banda.

Pendant deux heures, une maigre consolation diront certains, un événement virtuel via la page Facebook du DJ Fanou, mais aussi par le biais de la radio 100 % [1].

Au cours d'un apéro via les réseaux sociaux, vendredi 8 mai, à partir de 19 heures, la remise des clés de la ville de Condom se fera comme les années précédentes. Enfin, pas tout-à-fait comme sur la photo ci-dessous...

Gérard Dubrac, maire encore en exercice, pensait avoir participé à son dernier festival en tant qu'officiel, en 2019 ; il sera bien sûr présent, de même que la députée, Gisèle Biémouret, du président du jury, Joël Boueilh, président de Plaimont producteurs.

La participation du Champion de France 2019, le Music band’s de Tourcoing est annoncée - Ci-dessous photo de la remise du titre en 2019.

Deux heures au cours desquelles des artistes et des personnalités diverses répondront à des interviews entrecoupés de musique banda et agrémentés de jeux divers, notamment un Blind-Test avec des cadeaux offerts par les partenaires, par exemple des pass pour l'édition 2021 et des goodies offerts par le Festival de Bandas.

Un jeu concours photos est organisé, il est encore temps d'y participer, mais il faut vous précipiter : postez dans l’événement Faceboook votre meilleur cliché souvenir des fêtes de Condom.

Les trois photos ayant le plus de Likes gagneront un pass pour l’édition 2021 et un coffret de vin offert par la boutique de la Cave de Condom. Toutes les photos seront diffusées en live.

Attention, il faut poster ses photos avant le 7 mai 2020 à minuit, l’annonce des gagnants aura lieu en direct dans l'apéro musical "Spécial confinement".

Une promesse, un souhait : l’édition 2021 sera une réussite totale. Il ne peut en être autrement. Déjà, les organisateurs comptent sur des participants encore plus nombreux pour le rendez-vous des 7, 8 et 9 mai 2021.

[1] Retrouvez les différences fréquences de 100 % Radio sur le département du Gers

  • Auch 106.9
  • Condom 88.8
  • Mirande 106.9
  • Lectoure 106.9

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles