Menu

Réserve civique-Covid 19 : appel aux forces vives auprès des plus démunis

Capture d’écran (181).png

Afin de garantir la continuité des activités vitales auprès des populations les plus fragiles, le gouvernement lance la plateforme jeveuxaider.gouv.fr autour de quatre missions essentielles.

C’est un appel qui s’adresse à tous les citoyens français, pour faire face collectivement et solidairement à la crise sanitaire qui frappe de plein fouet la plupart des associations impliquées au quotidien auprès des personnes les plus vulnérables.

Des associations qui fonctionnent bien souvent grâce à l’intervention de bénévoles, dont plus d’un tiers sont âgés d’au moins 70 ans. Mais aujourd’hui, se retrouvant à leur tour confinés, le manque de bras et de bonnes volontés pour assurer la continuité des services essentiels habituellement proposés ont déjà obligé plusieurs points de distribution à fermer.

Le président de la République a demandé aux Français « d’inventer de nouvelles solidarités ». C’est donc dans cette idée de prise de relais urgente et absolument indispensable que la plateforme jeveuxaider.gouv.fr a été mise en place avec les plus grands réseaux associatifs et les plateformes associatives déjà existantes.

Les structures concernées (CCAS, MDPH, collectivités…) y renseignent leurs besoins en renfort autour de quatre besoins fondamentaux : aide alimentaire et d’urgence ; garde exceptionnelle d’enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance ; lien (téléphonique, visio, mail, etc.) avec les personnes âgées, malades ou en situation de handicap ; solidarité de proximité (courses de produits essentiels pour les voisins fragiles, isolés, handicapés).

Ainsi, tout citoyen qui le désire peut s’engager en donnant un peu de son temps et de son énergie. « Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. Parce que cette guerre sanitaire est sans précédent, parce qu’elle nous concerne toutes et tous et parce que nous voulons la gagner. Ensemble. Vive la République solidaire et Vive la France qui s’engage » souligne Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

Bien entendu, toutes ces missions seront réalisées en respectant scrupuleusement les règles de sécurité sanitaires définies par le ministère de la Santé : distance de sécurité entre les personnes, gestes barrières, lavage des mains, etc.

Les bénévoles vulnérables ou atteints de maladies chroniques qui souhaiteraient s’engager malgré tout pourront intervenir dans les missions réalisées à distance, comme par exemple maintenir le lien avec les personnes isolées par le biais du téléphone.

Toutes ces actions de solidarité auront le pouvoir de limiter l’impact social de la crise sanitaire, et d’éviter ainsi que les plus vulnérables n’en deviennent les premières victimes.

Plus que jamais, la solidarité collective doit faire partie de notre quotidien, pour contribuer utilement à la lutte contre l’épidémie.

https://covid19.reserve-civique.gouv.fr

Retrouvez l'actualité des Hautes-Pyrénées, Gers, Landes, Béarn et Pays Basque sur PresseLib ici

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles