Menu

Nécrologie : Gérard Bénétrix

20170510161114nSuO-image(linked_img).JPG

Gérard Bénétrix est décédé à l’âge de 96 ans.

C’était une figure vicoise, une figure discrète, mais un homme de caractère.

Il fut un agriculteur exemplaire.

Ses voisins lui disaient qu’il pouvait envoyer une de ses bêtes dans les concours. Il refusait toujours en disant : « Je ne travaille pas pour mon prestige personnel. Je suis content de voir mes bêtes en excellent état »

À 18 ans, il apportait son aide au groupe de résistants qui, dans les champs de Laouarde, recevaient les containers tombés du ciel

Il aidait son voisin qui, dans la nuit, attelait les bœufs à sa charrette pour récupérer les containers et faisait un long déplacement dans la campagne gersoise pour livrer ou cacher leur contenu (armes…)

À 20 ans, avec son ami Roger Bourguignon, père de Jean-Claude Bourguignon, il décide de rentrer dans la résistance pour chasser l’ennemi.

Ils se rendent à Lagraulet, de là, ils se dirigent vers Castelnau-sur-l'Auvignon où ils intègrent le bataillon de l’Armagnac.

De nombreuses actions seront commises dans cette région, actions dont Gérard garda le secret.

Il y eut alors la bataille de L’Isle-Jourdain et ensuite, ils se rendirent sur la côte atlantique jusqu’à Royan pour combattre.

À son retour à la vie civile, après tous ses combats, il fit imprimer des cartes de visite au nom de « Gérard Bénétrix, terroriste honoraire » car il estimait qu’en entrant dans la résistance, il faisait partie des terroristes valeureux.

Avec son ami Bourguignon, ils reçurent tous les deux la médaille de la résistance et on leur proposa à la libération de s’engager dans l’armée mais Gérard et Roger étaient trop attachés à cette terre de Gascogne, à leur ferme, à leur famille et ils refusèrent cette proposition.

Gérard Bénétrix a reçu ces dernières années la Légion d’Honneur, une Légion d'Honneur qu’il mit six mois à accepter, de par sa modestie et en pensant à ses copains qui la méritaient autant que lui.

Il alla tout de même à Panjas pour la recevoir.

 

Ses obsèques civiles auront lieu jeudi 9 janvier, à 15 h, au cimetière de Vic-Fezensac où l’on se réunira.

Le Journal du Gers présente ses condoléances à toutes les personnes touchées par son décès.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles