Menu
Fleurons de Lomagne

Adieu à Geneu

MICHEL HAMON

Une figure mirandaise disparaît

L'annonce de son décès, mercredi dernier, a très vite traversé la sous-préfecture. Geneviève Seillan, venait de s'éteindre au petit matin. Avec Geneviève, c'est une figure mirandaise qui disparaît. Geneu, pour les amis et ils sont nombreux, a rendu bien des services à de multiples associations mirandaises. Une bénévole presque à plein temps qui aura donné beaucoup et sans compter. Son domaine d'excellence, la cuisine.

C'est derrière les fourneaux du club de rugby qu'elle a surtout officié, dès 1989 avec l'USAM, et jusqu'en 2016 avec l'EAB XV. La charge devenant trop lourde, Geneu alors âgée de 81 ans, s'était résignée à prendre une retraite bien méritée. Les repas d'avant et d'après matchs, ceux après les entraînements des seniors comme des juniors. Des centaines de repas servis chaque semaine. On se souviendra de ses "poules au pot" ou de ses "oreillettes" pour les desserts. 

Une décennie et plus avec le comité des fêtes, là aussi, ses talents de cuisinière étaient fort appréciés pour les repas lors des événements festifs ou lors des bals mensuels.

Les membres du club du troisième âge de Mirande comme celui de l'Isle-de-Noé ont également apprécié les services de Geneu. 

Le groupe folklorique Lous Mirandès a pu lui aussi bénéficier de son savoir-faire pour la préparation comme pour le services.

Une reconnaissance bien méritée !

Lors de la Nuit des Trophées, en septembre 2016, Geneviève Seillan s'était vu remettre le prix spécial du jury pour son engagement auprès des différentes associations locales 

Ses obsèques seront célébrés ce lundi 2 décembre, à 10 heures, en l'église Sainte-Marie de Mirande.

genevieve .JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles