Menu

Huile de palme : les écologistes entendus

Assemblée Nationale.jpg

Les députés avaient voté jeudi soir, en catimini, un amendement prévoyant le report de l’exclusion de l’huile de palme de la liste des biocarburants à 2026. La levée de boucliers de la part des écologistes a payé. Représenté vendredi, les députés ont cette fois rejeté le texte à une très forte majorité malgré l'appel du gouvernement à voter pour ce report. L'amendement voté jeudi était cosigné par des élus MoDem, LREM et LR des Bouches-du-Rhône où est installée la raffinerie qui traite actuellement l'huile de palme.

La pression des verts et les tensions actuelles sur les députés de la majorité a été plus forte que celle du lobbying de Total qui se voit ainsi privé d'un avantage fiscal considérable. 

Peu coûteuse, l’huile de palme est largement utilisée dans l'industrie agro-alimentaire, mais elle a des conséquences déplorables sur l’environnement avec une déforestation massive.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles