130e anniversaire des sapeurs-pompiers : la cérémonie

20 Discours du lt hervé Gaüzère eà côté des anciens cdts du CIS 1bis 210919.jpg

Dévoilement d’une plaque, dépôt de gerbe et discours

À 17 h 30, le Centre d’incendie et de secours (CIS) change d’aspect. La garde au drapeau prend place, les anciens se rassemblent à gauche de la caserne, la troupe active des sapeurs-pompiers se place en face d’eux. Le commandant Benjamin Gadal, commandant le Groupement Sud-Ouest du Gers, prend le commandement et vérifie soigneusement les tenues et les alignements.

Puis les autorités arrivent : le colonel Xavier Pergaud, directeur adjoint du Service Départemental d’Incendie et Secours SDIS (qui fait sa 1ère sortie), Vincent Gouanelle, conseiller départemental, Patricia Galabert, maire du Houga, qui porte une robe de la couleur des uniformes des sapeurs, le représentant de l’Union départementale et le lieutenant Hervé Gaüzère, commandant du CIS.

Dévoilement de la plaque

Une plaque commémorant cette journée du 130ème anniversaire est dévoilée. Puis Patricia Galabert et le colonel Pergaud déposent une gerbe à la stèle dédiée aux sapeurs-pompiers du Houga disparus.

Pour les discours qui clôturent la journée, le lieutenant Gaüzère a fait venir quatre anciens patrons du CIS, ses prédécesseurs : ils sont avec les autorités sur l’estrade.

Les discours

« C’est une journée marquante qu’il n’oubliera pas », attaque le chef de Centre : les 130 ans du CIS – comme Paris fête les 130 ans de la Tour Eiffel et du Moulin Rouge !

Il s’agit de mettre à l’honneur tous les sapeurs-pompiers qui ont œuvré jusqu’à aujourd’hui. Pour solidifier l’ancrage des secours au Houga.

En 1887, la 1ère pompe à incendie arrive au Houga et le 18 juillet 1889, le conseil municipal officialise le corps des sapeurs-pompiers avec 14 bénévoles. Et, en 2019, a lieu la publication de l’ouvrage souvenir 130 ans de dévouement au service de la population. Une journée inoubliable.

Patricia Galabert souligne que, depuis 1889, plusieurs générations de Folgariens se sont succédées au CIS, animées par la volonté de secourir leur prochain. L’histoire du Houga ne se conçoit pas sans son CIS.

La journée a exalté « 4 valeurs essentielles : la solidarité, le volontariat, la transmission, la fraternité ». Des journées comme celle-ci doivent permettre de mieux connaître l’action et le volontariat des sapeurs-pompiers.

Les municipalités successives se sont, elles aussi, engagées aux côtés de leurs sapeurs-pompiers pendant 130 ans. La maire conclut : « Un même lien unit toutes vos actions (…), un attachement profond à l’humanité ».

Enfin, pour Vincent Gouanelle, cette journée est une date majeure. Elle souligne que les sapeurs-pompiers sont appelés à ne jamais baisser les bras, parfois au risque de leur vie. Malgré tous les changements apparus depuis 130 ans, les valeurs demeurent, comme la camaraderie, la convivialité, le dynamisme. Il termine en encourageant les jeunes sapeurs-pompiers et en remerciant les anciens : « Vous êtes les anges gardiens du territoire ! ».

Voir aussi l’article sur la fête au cours de la journée.

9 La garde au drapeau 1bis 210919.jpg
La garde au drapeau
12 Les anciens sapeurs-pompiers 1bis 210919.jpg
Les anciens
13 la troupe active 1bis 210919.jpg
La troupe active
14 Le petit public 1bis 210919.jpg
Le public
15 Arrivée des autorités 1bis 210919.jpg
Arrivée des autorités
16 Le plus ancien et la plus jeune 1bis 210919.jpg
Le plus ancien et la plus jeune
17 Dévoilement de la plaque de la journée 1bis 210919.jpg
Dévoilement de la plaque commémorant la journée
19 Dépôt de gerbe par col Xavier Pergaud et Patricia Galabert 1bis 210919.jpg
Dépôt de gerbe par le colonel Xavier Pergaud et Patricia Galabert
21 Discours de Patricia Galabert 1bis 210919.jpg
Discours de Patricia Galabert
22 Discours de Vincent Gouanelle 1bis 210919.jpg
Discours de Vincent Gouanelle
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles