Menu

Philippe Cornier en concert

6614_110561267310_3882594_n.jpg

Lundi 23 septembre, à 20 h 30, en l’église de Barbotan, Philippe Cornier interprètera le concerto de Aranjuez, ainsi que des pièces de grands compositeurs espagnols.

Le Concerto de Aranjuez pour guitare et orchestre de Joaquín Rodrigo est sans conteste le plus célèbre des concertos pour guitare. Il fête cette année le 80ème anniversaire de sa création.

Ce thème a apporté à son compositeur, une célébrité mondiale, une des mélodies les plus populaires de tous les temps. Qui n ‘a jamais fredonné ce concerto ? Sa musique évoque l'Espagne et sa beauté.

Le programme est aussi un hommage aux grands compositeurs espagnols et sud-américains, il se compose d’œuvres d’Isaac Albéniz, Bach , Barrios …

Philippe Cornier : ancien élève du Maître Javier Quevedo à l’École Normale de Musique de Paris, sa virtuosité, sa sensibilité et son expérience de concertiste l’ont rapidement hissé sur la scène internationale : Cathédrale de Canterbury, Obecní dům de Prague, Museo de la Ciudad de Mexico, Bayreuth, Centre culturel Français de Damas, Cathédrale d'Aix-en-Provence, Abbaye de Conques, Opéra Comédie de Montpellier, Paris Église de Saint-Germain des Prés… Philippe Cornier est un guitariste habité que le spirituel inspire au plus haut point, héritier de la  grande école espagnole, son album « Ivresse de la guitare » témoigne de la maîtrise, de la générosité et de l'étendue de son jeu, en 2002, sous la direction de Jean-Louis Forestier, il enregistre les concertos de Vivaldi et Giuliani

En 2005, son chemin croise celui d’Alain Montcouquiol, écrivain nîmois, pour des lectures musicales entre guitare et poésie, une rencontre suivie de beaucoup d’autres, des passerelles entre divers créateurs, tels que le peintre Claude Viallat, l’acteur Philipe Caubére ou la journaliste Laure Adler.

Tarif : 13 € et  gratuit pour les moins de 12 ans

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles