Menu

Le point sur le conflit à la Poste au 105ème jour de grève

Poste.jpg

Le point de vue de la Direction et de Sud PTT

La direction de La Poste déplore l’absence de l’organisation syndicale à la réunion de négociation du jour

Après 36 rencontres proposées exclusivement par la direction, ce lundi 2 septembre, La Poste a répondu positivement à la demande formulée par l’organisation syndicale dépositaire du préavis sur le site de Miélan, en organisant une 37ème réunion de négociations.

Malgré cette première initiative, saluée par la direction et semblant démontrer une volonté de dialogue, cette organisation syndicale ne s’est pas présentée au rendez-vous, sans donner d’explication.

La direction déplore cette attitude et regrette ce rendez-vous manqué.

Animée par une très forte volonté de sortir du conflit, qu’elle espère partager avec l’ensemble des acteurs de ce mouvement, La Poste a renouvelé son invitation à l’attention de toutes les factrices grévistes et de l’organisation syndicale pour une rencontre le 5 septembre 2019.

Le syndicat Sud PTT transmet le communiqué ci-dessous :

"Dernières nouvelles au 02 Septembre. Nous avons proposé une audience de négociation aux représentants de la direction. Ni l’heure, ni le lieu ne leur convenaient. Nous estimons qu’ils n’ont pas répondu à notre demande. Toutefois, dans un souci de dialogue social, nous avons proposé une nouvelle audience demain mardi. Chose qu’ils ont de nouveau refusé.

Quel dialogue social déplorable ! Les nombreux soutiens continuent à arriver de toute la France."

Les factrices du Centre Courrier de Miélan, en grève depuis le mardi 21 mai 2019, ont voté en Assemblée Générale, ce jour, la poursuite de la grève.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles