Menu

Le point sur le conflit à la Poste au 94ème jour de grève

la poste.jpg

Le point de vue de la Direction et de Sud PTT

La Poste déplore l’absence des factrices grévistes lors des réunions de négociation et confirme rechercher une issue favorable pour tous.

Trois des 15 postiers de la Plateforme Services Courrier Colis de Miélan ont de nouveau répondu au préavis de grève déposé par une organisation syndicale sur leur site.

Ce jeudi 22 août, pour la 35ème fois depuis le début du mouvement, La Poste a souhaité promouvoir le dialogue en invitant les factrices grévistes à échanger autour des propositions concrètes formulées par la direction concernant leurs tournées.

La direction déplore, une fois encore, l’absence des factrices lors de cette rencontre qui n’a malheureusement pas permis de lever le préavis.

Le représentant de l’organisation syndicale présent a rendu compte de sa rencontre avec les postiers de Miélan non-grévistes, le 21 août, et a reconnu les propos positifs exprimés par ces derniers sur la nouvelle organisation du travail.

Tachant de répondre au mieux, et depuis le départ, aux inquiétudes et interrogations des grévistes, la direction continue d’inviter les factrices concernées à venir échanger avec les facteurs non-grévistes et constater sur le terrain la faisabilité de leurs tournées, et ainsi prendre connaissance de l’ensemble des ajustements et améliorations apportés à l’organisation du travail.

La Poste rappelle son souhait de sortir de cette situation au plus vite, dans l’intérêt de tous, et espère la présence des principales concernées lors de la prochaine rencontre.

Pour le syndicat Sud PTT : une négociation qui n’en n’était pas une.

Force de constater que les négociations se suivent et se ressemblent, car aujourd’hui encore les discours ne portaient pas sur le fond, mais sur la forme. Sud PTT et les factrices grévistes veulent sortir du conflit. Faut-il que les conditions du renfort (75 jours de renfort) face partie intégrante des négociations. Ce n’est pas le cas, c’est écarté d’office par la direction. Les grévistes ont de nouveaux et nombreux soutiens au contre G7, à Hendaye.

Elles appellent (avec Sud PTT/Solidaires) les élus, usagers, postiers, syndicats et tous les autres citoyens, à les rejoindre le 28 août pour le 100ème jour de grève à un grand pique-nique de solidarité à Auch - Place de la Libération, en haute ville.

Cette action ne sera pas la dernière, bien d’autres vont suivre. Continuons à soutenir les quatre factrices très courageuses de Miélan par tous les moyens possibles. Leur combat est en partie aussi le vôtre ! Merci pour elles.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles