Menu

Pépites cubaines pour le final de Tempo Latino

tempo une.jpg

Du ruedo aux plus hauts rangs des gradins, les arènes de Vic-Fezensac affichaient leur sourire des jours heureux, pour le dernier concert dimanche de l’édition 2019 de Tempo Latino.

À l’affiche, Cimafunk, révélation cubaine 2018, suivi d’Alexander Abreu y Havana D’Primera dont le retour était très attendu.

Erik Iglesias Rodríguez - alias Cimafunk - est ce jeune trentenaire prodige de la musique cubaine, devenu un véritable phénomène musical grâce à ses compositions aux rythmes afro-cubains mêlés de funk, totalement inédites, mais aussi par ses performances scéniques.

Petite pépite explosive de Tempo Latino 2019,  il emballe en quelques minutes les festivaliers, électrisé par sa break dance « funky », façon James Brown au sommet de sa gloire. Et lorsqu’il invite quelques jeunes femmes à le rejoindre sur scène pour danser, il galvanise les arènes, avant de terminer sous les acclamations assorties d’une standing-ovation, et les baisers fougueux de ses fans.

C’est donc un public chaud bouillant qui attendait en deuxième partie Alexander Abreu y Havana D’primera, pour clôturer en beauté ces trois jours de festivités. Après plus de quarante minutes de retard sur l’heure prévue, « El Cantor del Pueblo » est enfin apparu, happé par un faisceau de lumière à l’opposé de la scène, avant de traverser la foule en délire pour rejoindre ses musiciens !

Adulé pour son charisme, son immense générosité scénique et humaine,  il a littéralement transporté, avec son groupe de timba cubain, les salseros enfiévrés vers les rythmes et les sonorités caribéens, mixés de jazz, calypso ou salsa, durant deux heures.

Une 26ème édition au final certes réduite dans le temps, mais non dans la qualité de la programmation, qui garantit toujours à son public des artistes de renommée internationale, et de surprenantes découvertes, promises à de très belles carrières.

Photos Marc Le Saux

tempo scène 1.jpg
Cimafunk
tempo Cimafunk.jpg
La dernière pépite de Tempo Latino
tempo choriste.jpg
Diana Osumy Sainz Mena, choriste
tempo scène final.jpg
Les fans sur scène
tempo foule.jpg
Le public enthousiaste
tempo 2-1.jpg
Arrivée pour le moins surprenante
tempo 2-2.jpg
et bain de foule pour Alexander Abreu
tempo 2-3.jpg
Avec Havana D’Primera
tempo 2-4.jpg
pour un final explosif
tempo 2-5.jpg
Chapeau Maestro ! Photos Marc Le Saux
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles