les fonctionnaires sont dans la rue.

ESPIAU

motivés ! motivés

Fonction publique : Grève unitaire

« Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FAFP, FO, FSU, Solidaires, et UNSA de la Fonction publique affirment de nouveau leur attachement aux valeurs du service public et à une Fonction publique au service de toutes et tous, porteuse de l’intérêt général. Depuis de nombreux mois, en dépit de leurs revendications et propositions, elles constatent que le pouvoir exécutif poursuit une politique contraire aux intérêts de la population, néfaste pour les missions publiques et pour les agent-e-s. Le gouvernement pratique le double langage en prônant la modernisation de la Fonction publique et le respect des agent-e-s public-que-s, alors même qu’il ne revalorise pas leur rémunération, qu’il supprime des postes, engendrant une forte dégradation des conditions de travail, et veut affaiblir leurs droits et garanties. Les personnels, avec leurs organisations syndicales, revendiquent l'augmentation de la valeur du point d'indice afin d’améliorer leur pouvoir d'achat, la suppression du jour de carence et rappellent leur opposition aux 120 000 nouvelles suppressions de postes annoncées. 

Avec comme ambiance sonore "motivés" de Zebda, la manifestation forte de ses quelques 700 personnes s’est déplacée (avec Bernard Thibault ancien secrétaire général de la CGT, en visite dans le Gers où il devait intervenir en soirée) en haute ville en organisant le tour des services publics, avec prise parole.

La mairie :

  "Face à cette contre-réforme, la CGT affirme l'idée est le projet d'un fonctionnariat porteur de progrès social, de développement des territoires, à travers des services publics de qualité et modernes, outil redistributif des richesses. Ce projet de loi n'est qu'une déclinaison de la loi travail dans la fonction publique. " Eric Guichené CGT territoriaux

Le Tribunal : 

Nous soutenons l'ensemble des agents des tribunaux gersois pour leur travail quotidien effectué dans des conditions difficiles. Nous demandons, revendiquons, exigeons le maintien de tous les postes de fonctionnaires, nous avons besoin d'une justice sociale efficace, juste et indépendante.   Evelyne Dupouy FO santé

Les finances:

  "À l'inverse de ce que martèlent les médias et les intérêts particuliers qui ont intérêt à cette destruction il convient de le rappeler avec force auprès de nos concitoyens : la fonction publique c'est plus de justice, plus de proximité et d'humanité et – de par son indifférence au lucre et au profit- plus de responsabilité dans la dépense publique. "  Agnès Ragaru CGT finance

Cité administrative :

  "Les mesures du gouvernement sont inacceptables, nous devons donc continuer la lutte sur les revendications des agents pour obtenir les emplois nécessaires, améliorer les conditions de travail et augmenter les salaires et mener ce combat pour le maintien de nos statuts de fonctionnaires. Un fonctionnaire n'est pas un coût mais bien une richesse au service de la population.   Christophe Bukovec CGT santé et action sociale

  "Il est donc important de réfléchir à des modes d’actions efficaces pour renforcer le service public, service public qui est une condition indispensable à l’égalité de traitement des populations sur l’ensemble du territoire, qu’il soit rural ou urbain."  Pascal Ricaud CGT DDT

Inspection Académique :

Les mesures contenues dans ce projet ce projet de loi vont nécessairement vers un affaiblissement inédit du service public et une insécurisation des personnels. Pour l'Unsa, la qualité du service public tant réclamée ne se gagnera pas à coup de masse sur le statut des fonctionnaires et de pilon sur le service rendu aux citoyens.   Jean-Marie Laumenerch UNSA

 " Alors que jamais le besoin de services publics n’a été aussi fort, le gouvernement prévoit une loi qui organise moins de services publics : élargissement du recours aux contractuels sur des emplois permanents, création de « contrat de projet », possibilité d’externalisation de services avec des détachements d’office vers le privé. C'est inacceptable et dans l'Éducation, la loi Blanquer est à ce titre emblématique. C'est pourquoi, nous disons NON à Parcours Sup, NON à la réforme du lycée, NON à la loi Blanquer."  Betty Jean dit Teyssier SNUipp FSU

La poste :

  "Il est donc important de réfléchir à des modes d’actions efficaces pour renforcer le service public, service public qui est une condition indispensable à l’égalité de traitement des populations sur l’ensemble du territoire, qu’il soit rural ou urbain…Le facteur est souvent le seul lien pour de nombreuses personnes âgées … Dans notre département rural, nous exigeons toujours la prise en compte du rôle social des postiers contrairement aux futurs actionnaires qui voudront toujours plus de pognon !"  Pierre Wiard  SUD Solidaires

La préfecture :

  "C'est parce que notre Service Public est le meilleur, qu'il a un coût et qu'il est une richesse!... Battez le pavé (ne les jetaient pas sur vos collègues policiers) et faites entendre à ce gouvernement que les services publics vous appartiennent. Appartiennent aux citoyens. C'est vous qui les faites vivre ! Le Peuple a besoin de vous pas de ces dirigeants qui viennent on ne sait d'où....""  Hélène Migliorini FO

Dans la manifestation, presque anonyme , Bernard Thibault.

A la demande des organisateurs Bernard Thibault juste pour quelques mots: 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles