Menu

Marc et Lucky retournent une seconde fois sur les traces des poilus

Lucky_090615.jpg

Nouveau départ pour Verdun

Jeudi 2 Mai, depuis les jardins de la Mairie de Mirande, Marc Charlier est parti du Gers avec son âne Lucky dans un long voyage sans date de retour, pour lequel une petite subvention communale lui a été attribuée.

Ce tout jeune retraité, depuis le 1er mai, entreprend ce périple sur les traces des poilus, ces soldats de la Première guerre mondiale, en uniforme, afin de leur rendre hommage. Les célébrations du centenaire de la Première guerre mondiale se sont achevées l’année dernière, mais le devoir de mémoire doit continuer. Pour Marc Charlier, rendre hommage et exprimer sa reconnaissance envers ceux qui ont combattus pour la France est un véritable objectif de vie, lui qui est passionné par la Première guerre mondiale depuis sa jeunesse.

Ainsi, hier, c'est entouré du maire, Pierre Beaudran, du proviseur du Lycée Alain Fournier, Éric Benard et des petites filles, Joelle Mouton-Castex et Noelle et Marie-Laure Descadeillas, des capitaines Castex et Descadeillas,  morts ensemble à 28 ans à Verdun, qu'il prenait le départ après un petit café et du tourteau pour lequel Lucky se montra friand.

Marc et Lucky ne connaissent pas leur parcours exact. Quelques étapes sont cependant essentielles : les champs de bataille du Nord et la tombe du soldat inconnu à Paris.

Les deux camarades sont équipés en tenue d’époque, un uniforme avec képi et épaulettes pour le cavalier, une selle mise au point par la classe sellerie-harnachement du lycée agricole Valentées pour l’âne. Sur leur chemin, le duo compte sur l’hospitalité des fermes et des centres équestres pour passer la nuit.

Ce n’est pas la première aventure de ce genre pour Marc et Lucky. Déjà l’année dernière, ils étaient partis sur les routes à travers le pays pour arriver à Verdun et faire un semblant de repérage. Nous leur souhaitons un bon voyage !

 

 

Lucky_091645.jpg
Éric Benard, à droite, est venue assister au départ de l'âne équipé du harnachement fabriqué au Lycée Valentées.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles