Menu

Appel à manifester lancé par la Confédération Paysanne du Gers

Conf paysanne logo.jpg

La Confédération Paysanne du Gers appelle à manifester le premier mai à 10 h 30, à Auch.

Les travailleurs paysans sont les premières victimes de la politique menée par ce gouvernement. Les prix des produits agricoles ne permettent pas de dégager un revenu digne de la responsabilité du paysan à nourrir ses concitoyens.

La revalorisation des retraites promise lors de la campagne du candidat Macron a été reportée à 2020 dans le cadre de la réforme des retraites. Nos anciens attendront avec toutes les difficultés liées à la pénibilité de leur travail. Certains retarderont la transmission de leur ferme, surtout dans un moment où les faibles revenus paysans n’encouragent pas à la reprise des fermes (3 départs pour une installation).

La Confédération Paysanne dénonce la politique d’industrialisation de l’agriculture alors que les impératifs climatiques et de biodiversité nécessitent un changement de modèle agricole. Les aides PAC sont toujours à l’avantage des exploitations les plus grandes au détriment de l’accompagnement de l’agriculture biologique ou des productions d’élevage extensif.

Les négociations pour définir la prochaine PAC, menées en ce moment par ce gouvernement, répondent davantage au lobbying de l’agro-industrie qu’aux aspirations des citoyens à manger bon, bio et local.

Les travailleurs paysans sont des citoyens de la ruralité. Ils veulent des services de proximité - écoles, santé, administrations - et demande une justice sociale. Notre métier nous lie au territoire et comme tout contribuable nous participons au pot commun.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles